Chronique d’une mort annoncée

Voici le roman photos de la destruction d’un charmant bosquet de bouleaux communs.

Charmant, charmant?

Non pas vraiment, dès 15 heures, en été, le jardin au sud de la maison est à l’ombre, et sous son imposante chevelure, la pelouse ne pousse plus, (il ne reste que de la mousse .. 😥 ), et les plantes manquent de soleil.

Cet ensemble de quelques bouleaux a été planté juste à côté de notre haie, il y a 40 ans, (bien avant que nous n’arrivions, donc) et je lui reprochais son épais feuillage .

Cette année notre voisin m’a annoncé qu’il allait faire couper ses bouleaux (que j’exécrais, honte à moi 😳 ), et j’ai réussi à lui cacher ma joie. Il craignait que ces arbres ne tombent lors d’une tempête sur notre maison. Ce dont je doute, mais sait on jamais?

Alors ce mercredi a été le dernier jour de ces malheureux bouleaux.

L’élagueur a fait un excellent travail.

Déjà quelques branches sont tombées :

J’ai fait mon espionne toute cette journée exceptionnellement belle et chaude :

La tignasse tombe petit à petit :

Et là, en moins de 3 secondes, le dernier et plus gros des troncs tombe dans un beau fracas :

A pu 😛  :

Je fais ma curieuse :

Belle bête !!

Cela va sans dire que je suis assez contente ce soir, le jardin du sud va revivre !!

Et nous pourrons admirer bien mieux les beaux chênes centenaires qui se trouvent sur la butte du jardin de notre charmant voisin.

Ne pensez pas que je sois insensible, à dire vrai, j’ai un peu mal au coeur, couper un arbre est un acte douloureux. On ne se rend pas compte en plantant arbres et arbustes, qu’ils vont grandir bien vite et parfois seront dangereux ou gênants …

Et pour terminer sur une note toute douce dans ce monde de brut, ioda la câline, abandonnée contre son coussin :

Bonne journée !

Et ce matin, une vue superbe depuis la terrasse sur les vieux chênes :

plus récents plus anciens
Me notifier des

Bonsoir ,
J’ai également de gros et très grands sapins qui me font beaucoup , beaucoup d’ombre au jardin surtout en hiver et croyez moi , lorsqu’un des nouveaux propriétaires de cette maison voisine m’annoncera qu’il supprime ses sapins de + de 25 mètres de haut , je serai Ravie !!
Belle et douce nuit à vous .

Mort annoncée et mort en direct , seconde par seconde. On avait l’impression d’y être !!! La mort d’un arbre est forcément chose triste mais je reconnais que la vue de ton jardin s’en trouve grandement améliorée et je te fais confiance pour compenser cette perte par de nouvelles plantations.
Quant au roman éponyme, celui de Gabriel Garcia Marquez, je me rappelle que je l’avais énormément aimé !
Bises Marie *

C’est toujours triste de voir partir un arbre, j’ai revu tes photos, et en effet, c’est mieux visuellement..
L’an dernier, j’ai fait abattre un cèdre qui fut un arbre d e Noël, et je me réjouis de l’espace récupéré dessous.
Bonne journée !

Quelle différence ! On ne s’imagine pas forcément quand on plante un ou plusieurs arbres de la hauteur qu’ils auront après quelques années. Si c’est le choix du propriétaire ce n’est pas forcément celui des voisins ! Hélas beaucoup de conflits sont générés par ce genre de situation. Mais apparemment ce n’était pas le cas chez toi même si tu te réjouis de cette issue fatale avec beaucoup de compassion….;-)
Bises

Cela me peine toujours d’abattre un arbre, mais là j’avoue c’est mieux Belle semaine à toi Catherine

Marie-Noëlle

Quelle chance vous avez !! En ce qui me concerne, ce sont les chênes de mon voisin qui m’occasionnent les mêmes désagréments. Je suis en permanence dans la nuit à cet endroit de mon jardin, y compris sur la terrasse ……. nul besoin de parasol. Le plus gros est planté contre mon grillage et dépasse de plusieurs mètres au dessus de la pelouse. Il fait partie d’une haie qui a environ 90 ans. Comme il ne veut rien entendre, je vais le faire constater par huissier et engager des poursuites. C’est triste d’en arriver là d’autant que je ne lui… Read more »

Comme toi, j’ai (un peu) culpabilisé de faire abattre nos 2 bouleaux mais, une fois au sol, j’ai exulté 😉
Je me dis que vu tout ce que je plante, ça doit compenser niveau captation du CO2, non ?
😉
ça me fait penser que j’avais aimé le roman homonyme de GG Marques mais que ‘Cent ans de solitude’ m’est tombé des mains il y a quelques années. Il faudrait peut-être que je retente…
Aude.

C’est ce qu’on appelle un mal pour un bien…..un bout de ton jardin va pouvoir retrouver le soleil, dame nature y trouvera son bonheur….ouh la, je suis lyrique ce soir, moi….je dois manquer de sommeil!

ho et ben dis donc … une mort en direct … ça fait kekchose tout de même !! c’est toujours triste d’abattre un arbre … d’autant qu’il y a de plus en plus d’études scientifiques qui tendent à prouver que les plantes souffrent elles aussi … mais bon … parfois il faut « trancher » dans le vif … il est clair que ta vue est toute autre a présent !!!
bisessssss

C’est effectivement bien mieux comme cela. Contente pour toi qui auras de nouvelles perspectives. Encore une belle journée today yes !!!!!!!

Je déteste entendre le bruit d’un arbre qui tombe au sol, ça me déchire le cœur. Mais je comprends parfaitement ta joie. Voilà une nouvelle perspective pour ton jardin ! 🙂
Tu crois qu’on peut faire pareil avec mon voisinage ?? Je n’oserai jamais écrire les propos que j’ai entendu de la bouche de ma voisine lorsqu’elle a parlé à sa fille (qui doit être âgées de 1 an environ) hier. Mon Dieu que l’espèce humaine va mal !!

Ca n’est pas agréable du tout de couper un arbre, mais quelquefois on doit bien s’y résoudre. Et les bouleaux c’est bien joli, mais légèrement envahissant quand ça a été planté trop près d’une maison….
Bonne journée, Véro.

Enfin quelqu’un qui est content que le voisin coupe ses arbres lol ( quoique les peupliers de la voisine, j’ai poussé un ouf de soulagement). C’est triste mais ce sera mieux pour ton jardin en effet.
Et tu m’as bien fait rire!
Bises

c’est toujours difficile d’abattre un arbre , je l’ai fait pour un chêne trop près de la maison , mais le soucis c’est de laisser la souche en terre qui risque de voir proliférer des champignons , ce qui se passe dans mon terrain on vient encore d’enlever un sorbier d’une vingtaine d’année atteint par l’armillaire , bonne journée bises

Ainsi va la vie! Des arbres poussent, d’autres sont abattus. C’est toujours un peu triste, et on se demande si on aurait pu l’éviter, mais ce n’était de toute façon pas ta décision. La vue désormais sur les chênes… Wouahhhh!
Et tu vas récupérer un nouvel espace pour y faire joujou. Bisous Catherine.
(PS: si j’avais Ioda à la maison, elle ne serait jamais tranquille car je ne résisterais pas à l’envie de la grattouiller)

Oui, c’est toujours bien triste de voir couper un arbre mais quand il faut il faut. Chez nous, c’est un « double » merisier que j’aimais beaucoup qui attend sa mort programmée pour cet hiver : un des trocs penche de plus en plus et finira par tomber un jour ou l’autre. MAis c’est dommage : j’aimais beaucoup ces grands arbres… les merles et les grives aussi. Je me console en me disant que mes voisins auront plus de soleil le matin et en réfléchissant à tout ce que je vais faire avec le tronc et les branches (pour le moment, je… Read more »

mimilechat

Je comprends tout à fait, car j’ai dû me résoudre à faire abattre cet hiver un grand chêne d’Amérique qui surplombait la maison du haut de ses 30 m, et dont les branches balayaient le toit. Par contre, j’aimais bien …la mousse, et y marcher pieds nus.

Toinon

Bien sûr c’est grand dommage de supprimer de si beaux arbres, mais c’est sage, car avec le climat perturbé qu’on nous promet ……
C’est ton jardin qui va être content !

Quel reportage détaillé, bravo 😀 (snif pour les arbres…)