Côté potager, avril

Cette année je me promets de faire un billet par mois sur le potager, car l’an dernier je n’en ai guère parlé, avec la sécheresse qui a sévi tout l’été, les récoltes ont été terriblement maigres.
Cette année, la sécheresse est à nouveau présente, en mars il a plu 62 mm, et début avril, 2 mm .. ce qui fait en presque deux mois à peine 6,5 litres d’eau sur un mètre carré, une vraie misère!

Par contre, nous sommes chanceux côté ensoleillement et température, il n’a pas gelé, heureusement, car sur tous les blog je vois des clichés terribles de plantes avec feuillages brûlés par le gel, un vrai crève coeur!

Je compatis bien évidemment, et j’ai presque mauvaise conscience à vous présenter le potager  😕

Première et deuxième générations de laitues, avec un semis de radis qui ont eu vraiment du mal à pousser, faute d’eau :

La grande serre du potager, où j’ai planté mes pieds de tomates (semées en février, à l’instar d’Annick, talentueuse jardinière-potagère-enquêtrice !). Son blog très didactique, Au jardin des quatre moineaux, est ici.

Pour faciliter l’arrosage, j’entoure les pieds d’un pot en pastique dont j’ai découpé le fond, cela est très pratique, et la nuit, je protège les pieds par les gros cônes verts que l’on aperçoit.

Les dahlias en pots commencent à pousser, ils sont à couvert dans la serre.

Voici un exemple de pied de tomates :

Les tiges sont grandes, et je les ai enterrées d’environ 20 à 25 cm (avec quelques feuilles d’ortie au fond du trou).

Dans le carré du fond, les fèves que j’ai semées comme Annick en petit pot, avant de les replanter au potager. Elles poussent bien, malgré le manque d’eau (j’arrose ..).

L’iris Pallida :

Le carré des pommes de terre, plantées en 2 fois, je les protège (des chats?) juste après la mise en terre :

Mon petit coin de crocus sativus, dont chaque fleur donne 3 stigmates, le safran (anecdotique, mais pittoresque) :

Cette année les fraisiers sont hors de portée des bestioles qui les croquent (du moins, je l’espère fort) :

Bientôt 🙂  :

Les laitues ont passé l’hiver sans trop de dommages :

D’autres se sont ressemées un peu partout au potager :

 

Les rhubarbes, dont je vais faire une première tarte aujourd’hui :

Dans la serre en verre, j’ai également planté les pieds de tomates :

Au dessus de la serre, une bouture de Madame Alfred Carrière, qui a déjà quelques années, s’étale sur les vitres :

La rose si romantique, sent divinement bon :

Dans le petit potager, devenu rond ce printemps, pour l’instant il n’y a que les artichauts, Camus de Bretagne, qui ont survécu à l’hiver (moins 7°C en janvier une nuit).

En grattouillant la terre, j’ai trouvé un grillon champêtre :

Bonne journée au jardin, sous le soleil !

 

 

plus récents plus anciens
Me notifier des

Rhooo, tu vas avoir de fameuses récoltes avec tout ça!
Quelle chance!
‘Mme Alfred Carrière’ sur la serre, est très beau!

Quel joli potager bien ordonné. le mien me parait tout fouillis maintenant! Mais bon, il n’a qu’un an… J’aime bien ton blog. je reviendrai!

Qu’elle est belle Madame Alfred Carrière.
Tu es bien courageuse d’entretenir tes fleurs ET un potager.
Mais il est vrai que manger sa production personnelle, ça n’a pas de prix.
Aude.

C’est sympa de parler un peu de potager. Je vais aussi faire quelque chose à ce sujet bientôt. Chez moi, les rhubarbes sont énormes et j’en suis à la deuxième cueillette. Pour les pommes de terre, je tente la culture en silo. J’en dirai plus dans mon article. Tes salades sont bien plus avancées que les miennes. je me laisse toujours un peu prendre de vitesse par le calendrier! Régale-toi bien avec tous ces bons légumes produits à la maison. Et bravo pour le petit grillon. Ça fait bien longtemps que je n’en ai pas vu. Bisous.

J’adore ton potager. Oui oui oui, au moins un article par mois, moi ça m’intéresse !!
Belle journée Catherine 🙂

Quel beau potager ! Le mien est moche de chez moche, pas encore désherbé et l’entourage est complètement à changer, une misère ! Tes bacs à fraisiers sont-ils faits « maison » Catherine ? C’est sympa.

Toinon

Oui !!! c’est un petit grillon ! J’ai entendu les nôtres cet aprèm, et le coucou ce matin. Jour de chance ?

Toinon

J’ai admiré tes salades ! Les miennes sont encore toutes petites, mais pas de limaces en vue. Mon rosier fait ses premières fleurs, et c’est vrai qu’elle sentent bon !
Mignon tout plein ton potager, c’est une surface qui me conviendrait tout à fait.
Tu as fait du beau travail, c’est bien.