Curiosité à Lyon, les murs peints

Nous étions récemment à Lyon, et pendant une balade sur les pentes de la colline de la Croix Rousse, nous avons pu admirer un magnifique trompe-l’oeil, peint sur un meuble aveugle de 1200 m2, le plus grand d’Europe, au croisement du boulevard des Canuts et de la rue Denfert Rochereau (métro A sortie Hénon).

(à la première impression, je me suis demandée pourquoi il y avait une grue qui défigurait la perception, mais elle est bien peinte ! et les immeubles aussi .. je pensais qu’ils dominaient en arrière le mur !)

Ce mur a été peint une première fois en 1987 pour cacher le mir aveugle, puis rénové déjà deux fois, en 1997 et 2013, par la même équipe talentueuse, les artistes de CitéCréation .

 

A chaque rénovation, les habitants sont « vieillis » (par exemple, le jeune homme qui portait son vélo en 1987 a été peint jeune papa dix ans plus tard, avec son enfant), et les peintres tiennent compte des changements dans le quartier.

Cette jeune fille aussi a été vieillie :

Ce mur peint représente en fait le quartier de la Croix-Rousse, quartier des « Canuts », les ouvriers qui travaillaient la soie au 19ème siècle, quartier qui évolue au fil des années.

 

On y voit les immeubles typiques du quartiers avec leurs hautes fenêtres et leurs plafonds de 4m de haut destinés à accueillir les métiers à tisser.

Un petit coup de pub pour les commerces :

L’escalier permet de gravir la colline, et donne un effet de profondeur incroyable …

Sous le porche, quelques photos et explications :

Incroyable, non, cette rénovation du mur ?

Voici l’arrière du mur, une banale maison lyonnaise :

Plus bas, sur les rives de la Saône, (au croisement de la rue de la Martinière et du quai Saint-Vincent), un autre mur peint, consacré aux Lyonnais célèbres :

Vous les avez tous reconnus, n’est ce pas ? 🙂 

En tout cas, des découvertes très originales ! Il y a de nombreux autres murs peints à Lyon, à vous de les découvrir !!!

(il ya des murs peints dans de nombreuses villes, nous avons visité le village de Chemainus,  sur l’ile de Vancouver dont tous les murs sont peints, c’était très chouette)

 

Et puis, comme chaque début de mois, le point météo :

En avril 2018 :

Les températures matinales sont sensiblement aux alentours de 10°C tout le mois, (sauf le 1er avril, poisson d’avril! 0°C ) et il a fait entre 10 et 15°C dans l’après midi, sauf du 17 au 22 avril, un coup de chaleur avec maxima de 27,4°C !

Il a très peu plu, 35,6 mm, soit rien du tout!

En avril 2017 :

Comme en avril 2018, les températures matinales sont sensiblement aux alentours de 10°C, (sauf en fin de mois, il a gelé 2 jours ), les maxima sont entre 14 et 24°C, sauf un jour en milieu de mois, et il a fait du 5 au 22 avril, bien chaud (maxima de 23,6°C).

Le mois a été très sec, 16 mm d’eau de pluie en tout !! la sécheresse s’annonçait déjà … 😥 

En avril 2016 :

 

Un mois relativement froid dans la matinée, il a gelé plusieurs fois, et la température de l’après midi a été très régulière autour de 15°C, avec un petit pic à 20°C du 19 au 21 avril.

Encore un mois d’avril avec très peu de pluie, 25 mm, il n’a pratiquement pas plu du mois …

 

En Avril 2015 :

Ce mois ci, pas de gelées, comme les mois d’avril suivants, matinales en dessous de 10°C, mais les maxima sont bien plus élevées, avec des pointes à 26°C en milieu de mois, sur une semaine environ.

Il a plu très raisonnablement, 45 mm, mois le plus arrosé (et encore 😛 ) et je remarque que comme en 2016 et 2017, c’est lors de la fin du mois qu’il pleut le plus !

Voilà, je vous souhaite une très bonne fin de semaine et un joli pont !

 

plus récents plus anciens
Me notifier des

Oui la pluie, un peu ou beaucoup … Facebook m’a rappelé hier les souvenirs des inondations d’il y a 2 ans, et je ne souhaite pas revoir le même scénario !
Evacuer 5 poneys en urgence, 1m50 d’eau dans les prés etc…
Ces murs peints sont extraordinaires, j’en avais un tout près de chez moi à Paris…
Merci pour le reportage, et belle journée bretonne

J’adore ces murs peints! Derrière ma rue il y en avait un depuis près de 30 ans mais la rénovation du quartier vient de le rendre tout blanc! Et j’ai peur que la société hlm qui possède la maison concernée n’ait plus le budget nécessaire.

J’ai été littéralement subjuguée par ton billet et je suis restée de longues minutes à apprécier chaque détail de ces immenses fresques pour ne rien en perdre. Le contraste est saisissant entre le mur nu et le mur peint. Je trouve incroyable et fabuleuse l’idée que les personnages de a fresque évoluent au fil du temps comme dans la vraie vie. Un immense merci Catherine pour avoir partagé avec nous cette oeuvre qui donne l’envie d’être vue en vraie ! Bises Marie *

nathaliedebrest

J’ai découvert ce billet fabuleux, hier sur mon portable mais j’étais au boulot toute la journée et trop fatiguée le soir. Catherine, comme on doit se sentir tout petit devant cette oeuvre magistrale! Le trompe-l’oeil est un art fascinant fait d’ombres, de lumières et de perspectives hallucinantes! Merci d’avoir partagé cela avec nous, d’avoir eu la bonne idée de nous en montrer les étapes historiques, c’est passionnant! je vais montrer ton article à Léna, elle va sûrement apprécier chaque photo 😉
Bon dimanche sous le soleil! grosses bises chère Catherine

C’est chouette dis donc! C’est ce que j’aimerais faire chez moi (en moins coloré) car nous avons plusieurs « fenêtres » aveugles juste pour équilibrer la façade….et c’est moche!
Bon dimanche, bisous, Véro.

Mimi lechat

Absolument remarquable !

Superbe réalisation que je suis ravie de mieux découvrir grâce à toi. L’approche des peintres est intéressante, notamment par rapport aux rénovations et au vieillissement des personnages ! Bon we à toi Catherine.

Coucou Catherine J’ai découvert LYon il y a quelques années en arrière et je n’avais pas aimé cette ville, pourtant la découvrir est enrichissant, surtout le vieux quartier où étaient implantés les tisseurs de soie, j’ai eu la chance d’aller en visiter un alors que nous cherchions un cadeau pour fifille, le tisseur nous avait expliqué son travail et fait découvrir son superbe métier d’époque, un bijoux Ce mur en trompe l’oeil est fabuleusement réaliste et comme tu le dis si bien ,trompeur à tous points de vue, le must c’est qu’il évolue au fil des ans Connais tu les… Read more »

Super reportage et superbe réalisation de ces artistes. Merci pour cette découverte.

francoisenolf52gmailcom

Ces murs aveugles sont absolument superbes. Il faut bien les regarder de près pour se rendre compte qu il s agit d un trompe l oeil. Très beau.
Bon samedi Catherine.
Francoise N