Flâneries dans le jardin de mes parents

Il y a une semaine, j’ai fait un très court séjour chez mes parents, en Bourgogne du sud, (à 900 km de chez moi..) et comme d’habitude, j’ai parcouru de long en large le magnifique jardin qu’ils ont créé il y a bien longtemps et qu’ils continuent à entretenir, chouchouter, bichonner ..

A mon père les gros travaux, haies, pelouses, arbres, à ma mère les légumes, les roses, les fleurs, les plantes, etc…

Un petit paradis, où l’on se sent bien …

Les photos ont été prises sous un soleil de plomb (du moins pour la Bretonne que je suis, habituée aux climats plus doux), le contraste est donc un brin fort.

Au fond du pré, à 100 mètres, la haie de marronniers, âgés de 40 ans.

Sur la margelle du bassin aux poissons, un marronnier bonsaï, formé par ma maman, qui doit avoir dans les 20 ans.

Le quatuor :

Le potager, auparavant divisé en 4, est maintenant réduit à une parcelle, les autres ont été engazonnées :

Les pieds de tomates et leurs protections nocturnes :

Le gingko biloba, 30 ans, que vous pouvez voir dans ses habits jaunes d’automne ici et .

Les pommiers en cordons ont des troncs et des branches impressionnants.

Les chevreuils viennent brouter le premier étage, au désespoir de ma maman.

Dans la cour :

Passage vers le jardin potager (pile et face) :

« Zéphirine Drouin » :

« Madame Alfred Carrière » (je trouvais ce rosier si beau que je l’ai planté chez nous) :

Le tulipier dont les fleurs vertes sont originales :

Le majestueux chêne d’Amérique aux feuilles très découpées :

Quelques cerises pour les oiseaux :

Au dessus des marronniers en fleurs, la buse a repéré une proie :

Vue sur le jardin depuis le bout du pré, je suis devant les marronniers  (le chêne d’Amérique est sur la gauche) :

Voilà un grand tour du jardin sous la presque canicule .. et j’espère que je ne vous ai pas perdus en route 😛 .

Et pour finir, la famille faisan, Monsieur et sa cocotte (en fait il y a 3 Madames, mais les autres nichent et ne se montrent plus) :

Vous pouvez revoir les reportages que j’ai fait sur le jardin, en cliquant ici, encore ici,

, et encore là.

Et merci  pour tous vos commentaires sur le précédent billet, j’en rougis 🙂 

Bonne journée à vous tous !

PS une pensée compatissante pour les jeunes anglais qui ont vécu l’horreur, l’impensable et l’inimaginable ..

plus récents plus anciens
Me notifier des

Un jardin vraiment plein de charme, et un beau travail à quatre mains ! Je raffole de ce puits ! qu’il doit y faire bon se promener à la fraîche parce que la canicule et moi çà fait deux ! Un grand merci Catherine pour ce beau partage. Bizzzzh.

Nikki

Si tu as grandi là, je comprends ton amour et ton don de jardinière pour ton jardin 😉 !… C’est superbe, vraiment … J’espère que tu as conscience de ce bonheur …
Moi, j’ai grandi dans un pensionnat de jeunes filles, c’est pas vraiment pareil LOL !… Note qu’il y a pire !…

Tahar Carole

A la Bretonne de Coté Terres, et donc Catherine! Si je vous dis que j’ai entendu vos pas dans les graviers du jardin de vos parents, que les ombres des arbres ont gardé sans doute les rires de votre enfance, que le quatuor de poissons semble éternel, que les pierres du puits ont certes vieilli, mais leurs rides un peu figées sont autant d’amour, de recettes de fromage blanc égouttant dans les faisselles, d’ épis de blés des vacances d’été étalés sur une table en métal vert , de soirs où l’on joue aux raquettes, du parfum des roses anciennes… Read more »

ça va pas non ? tu risquais pas de nous perdre, au contraire, j’en redemande ! Je l’A-DO-RE le jardin de tes parents : il respire le grand amour et comme ce qui respire l’amour, il est magnifique !!! Bon, comme tu sais, je vis des vagues de boulot qui me submergent et je manque de temps pour bloguer. Du coup, je me rattrape aujourd’hui pour souhaiter un merveilleux anniversaire à ton blog et à sa jardinière qui me régalent tant ! on est de la même promo car moi, ça fera 4 ans en août 🙂 Je t’embrasse très… Read more »

je suis déjà venue me balader dans le beau jardin de tes parents hier mais au moment de commenter mon ordi à beuger, je reviens donc avec plaisir arpenter ce bel endroit que tu as eu la gentillesse de partager avec nous !! bravo à tes parents pour ce qu’ils ont savamment construit..
bisesss

Tu as de qui tenir !
Quel beau jardin !
Aude.

Emmanuelle

Bonjour Catherine ,un jardin superbe et des autres vues bien dégager sur la campagne .Ils ont bien du mérite d’entretenir ce grand jardin ,il est magnifique et impeccable .
Merci pour cette balade ,.Belle soirée Catherine.
Emmanuelle

Tu dois savoir de qui tu tiens pour le jardinage….

Un jardin immense que celui de tes parents !
Il est magnifique, je comprends où tu as été contaminée …
Bien entretenu, bravo aux tiens
Bon après-midi

quel endroit magnifique j ‘adore le grande prairie d’herbes folles , j’ai fait une agréable balade , bises

Sûr que tu es née avec les gênes du jardinier ! Un si grand et si soigné jardin ne peut être obtenu qu’à 4 mains. C’est une belle réussite. J’envie les couples amoureux de jardinage et de plantes. Que cela doit être agréable et stimulant de partager la même passion !

Très beau jardin, celui de tes parents ! Plus besoin de se demander de qui tu tiens. J’aime beaucoup les plantes « souvenirs » comme le ginko planté à la naissance de votre fils ainé. Comme tu dis tes parents sont des jardiniers « hors pair »… et ça se voit. Mais ils sont aussi créatifs et respectueux de la nature… de bons jardiniers, quoi !

Un jardin qui me fait rêver ………………… Bises Marie *

J’ai regardé tous les reportages, j’adore 🙂
C’est de là que te viens ta passion 😉
Bises

Mais c’est un très bel endroit ! Joli jardin fait avec amour…
Belle journée !

Quelle chance d’avoir tes parents et ce jardin « madeleine de Proust ». Je comprends que tu aimes y revenir et le savourer. Bisous.

Toinon

Trop gentille !
Tu sais trouver le bon angle, merci ! Bisous tout plein.

Mimi lechat

Absolument magnifique, un jardin réalisé avec talent, amour et …. modestie (Toinon comprendra)
Encore bravo !