La saga des tomates , part 2

Un petit billet tout facile sur le semis des tomates.

J’ai donc commencé les semis de tomates pour la serre. En effet les pieds de tomates seront plantés tôt dans la serre (en avril), pour ceux du potager, je referai des semis dans un mois, car je ne les mettrai en terre que début mai.

J’utilise des petits pots de plastique de récupération, vous pouvez sans aucun problème semer dans toutes sortes de contenants : rouleaux de papier WC (vides bien sûr), terrines, godets en tourbe, bacs à poissons en polystyrène, plateaux alvéolés, etc..

1

Pour remplir les petits pots, du terreau spécial semis. Le mien vient de chez Truff..t, je le trouve d’assez bonne qualité,  bien aéré, il n’y a que peu de petits bouts de bois ou autres déchets.

2

Je tasse le terreau, je pose 2 ou 3 graines de tomates, je couvre délicatement avec quelques pincées de terreau et je re-tasse !

(ici des graines de tomates « Russe » que Eddy m’a envoyé lors du dernier SOL)

2A

 

Je n’oublie pas de noter de suite le nom de la variété, la date du semis et le nombre de graines.

3

Et voilà!

Ensuite, j’arrose doucement,

4

et je transporte ces petits pots dans un endroit chaud et lumineux, en l’occurrence, une chambre vide !

5

Maintenant il ne reste plus qu’à patienter 8 à 10 jours pour voir apparaitre les petites pousses.

A suivre !

Bien sûr ce billet ne s’adresse qu’aux personnes qui n’ont jamais fait de semis, parce que autant de jardiniers, autant de manières de semer !

Je n’ai absolument pas la prétention de connaitre LA meilleure technique de semis .. c’est la mienne, elle me réussit chaque année.

J’ai eu de nombreux conseils de ma Maman, et je la remercie très fort ! ♥♥♥

Si vous voulez partager vos savoir-faire, je serai heureuse de les lire en commentaires.

Bonne journée !

Edit du 19 février : une personne en commentaire (que je en publie pas, pas de nom ni e-mail) me fait remarquer que le semis des tomates et autres légumes-fruits doit se faire en jour « fruits et graines », et après avoir bien épluché mon calendrier lunaire rustica, je me rends compte qu’elle a raison, donc je me suis plantée (si je puis dire), mais comme les autres années je faisais de cette façon, et que les semis poussaient bien, je suis optimiste sur ceux effectués il y a  2 jours (en lune montante), LOL !!

J’ai donc modifié mon billet et mes réponses aux commentaires ..

j’espère que vous serez indulgent !

plus récents plus anciens
Me notifier des
maryse h

Ce n’est pas moi qui fait les semis de tomates.C’est JL qui s’y colle.Cette année, il n’a pas encore commencé mais ça ne saurait tarder.Il ne tient pas compte de la lune mais de son emploi du temps.Sinon, il met ses godets dans des bacs polystyrène devant une baie vitrée puis en serre froide.Par contre, pour l’arrosage, il ne fait pas comme toi, il n’utilise pas le Mouton Cadet mais l’eau de notre puit!!!!!! Bises Catherine

Je ne pensais pas qu’il était déjà temps de s’y mettre… merci pour ce rappel !!
J’ai vu plus loin comment récolter des graines… peut être tenterai-je l’expérience cette année !
En attendant, je vais voir dans ma jardinerie ce qu’il est possible de trouver…

Je ne partagerai pas mon savoir-faire avec toi puisque pour moi, ce sera une grande première cette année avec les tomates (en l’occurrence, les tiennes et celles de Eddy !). J’ai donc bien lu ce que tu nous décris pour le reproduire d’ici peu, j’ai un peu peur de démarrer trop tôt… !

Je suis bien tentée de commencer … Est ce que si je fais ce weekend il est trop tard (par rapport a la lune?)?
Merci d’avance pour ta réponse.
PS: en attendant je garde mes rouleaux de papier toilettes hiihiiiii 🙂

Je me souviens d’un papy de la famille, en Poitou, il était trop âgé pour jardiner, alors il se chargeait des semis, notamment des tomates, qu’il surveillait heure par heure, comme des bébés…ses petits pots étaient sur un bord de fenêtre, pas loin d’un radiateur, dans une immense cuisine de petit château où le papier peint était posé à l’envers: les cytises jaunes montaient vers le haut au lieu de descendre, le poseur avait dû trouver ça plus gai…
Bonne journée

Je note, je note, merci !
J’ai donc raté un jour propice aux semis mais j’imagine bien qu’il y en aura d’autres… Il fait tellement froid ici…
Avec les graines que j’ai reçues de Pascale (Olgayou) se trouvait aussi le conseil de laisser les graines au réfrigérateur durant 15 jours avant le semis pour accélérer la levée. Il faut faire un agenda quoi !…

Je fais comme toi, je les fais germer dans le salon et grandir dans la véranda … Il gèle encore dans la serre !…

je n’ai jamais tenté le semis de tomates car je pars toujours d’un plant, mais si tu dis que c’est facile à réussir, je vais peut-être me lancer.

Mimi+lechat

Je pratique peu ou prou de la même façon, à la petite différence que je place les godets dans une caisse de polystyrène et que je pose juste dessus un voile d’hivernage. L’hiver n’étant pas très rigoureux dans le sud-ouest, je laisse les semis à germer dans ma petite serre (un peu comme la tienne, mais en polycarbonate). Je ne me préoccupe pas de la lune, mais de la météo, depuis deux jours le soleil s’est montré généreux, et dans cette serre la température au soleil a été de 26°. Bien sûr, la nuit ça redescend, mais bon, fausse idée… Read more »

ah super ! j’ai fait hier mes semis de tomates aussi , je ne savais pas que c’était le bon jour …je ne fais pplus attention à la lune je fais surtout quand j’ai le temps . alors je vais voir je suis toujours septique sur mes semis même s j’en fais depuis longtemps,à voir sur mon blog du potager
http://lepotagerdesviolettes.blogspot.fr/2014/03/semis-de-tomate-au-potager-des-violettes.html
j’oublie souvent d’humidifier et patatras le germe meurt.. Bon alors je vais suivre tes avancées..A bientôt cathie

je pratique de la même façon mais je les mets sur un tapis chauffant ! bonne journée