Ma petite collection de bonsaïs

Depuis toujours, je suis attirée par les bonsaïs d’extérieur. Ces petits arbres minuscules sont un concentré des grands. Ils ne souffrent d’aucune maladie et ne sont pas martyrisés par leurs « propriétaires ».

Ma maman m’a transmis ce « virus », elle possède des bonsaïs de plus de 25 ans, dont celui ci :

Voici les miens, ils sont tout jeunes.

Je les ai « récoltés » dans notre jardin ou dans notre bois (chênes, érables, etc), ou ils proviennent du jardin de mes parents (tulipier, chênes d’Amérique, etc).

Ce ne sont pas des arbrisseaux, mais de vrais arbres.

Mon chéri m’a fabriqué une structure où je peux exposer les petits arbres, que j’ai peinte en anthracite et les feuillages ressortent bien (coucou Estelle 🙂 ).

Un tulipier :

J’aime beaucoup la forme de ses feuilles :

Voilà sa maman, dans le jardin de mes parents :

En fleurs, ce printemps :

Ces petites arbres n’auraient pas pu survivre, ni dans la forêt, ni dans les jardins. Il faut absolument garder ceci à l’esprit, je ne les fais pas souffrir, je m’en occupe avec beaucoup d’attention, je les nourris et les arrose consciencieusement.

Je les bichonne, je les aime 😛  !

Un cerisier, né dans le jardin de mes parents :

Issus du jardin de mes parents, des chênes d’Amérique de ce printemps :

Voici le géniteur :

Les arbres, dans de mauvaises conditions, froid, chaud, sécheresse, vent, restent petits, vous avez tous déjà vu des arbres rabougris en forêt sous les frondaisons des autres arbres ..

Nous avons vu en Islande des bouleaux adultes qui mesuraient moins de un mètre de haut !

Un chêne de la forêt :

Un bébé de quelques années du grand pin qui se trouve dans notre bois :

J’ai la modestie de penser que j’ai sauvé ces arbres de l’oubli et d’une mort assurée .. mais peut être me trompé-je? ( 😀 )

Qu’en pensez vous ?

Un pommier :

J’ai conscience que beaucoup de personnes n’aiment pas les bonsaïs, parce qu’elles pensent que l’on fait du mal aux arbres et que c’est contre-nature.

Si quelqu’un connait celui ci, je pense à un tilleul ? (avec sa feuille cordée)

Les petites graines volantes ont colonisé les pots des bonsaïs, laitue, verveine de Buenos Aires ou ancolies  😛 :

J’ai perdu ce printemps un bonsaï noyer qui avait 7 ans, « bébé » du noyer de mes parents et j’ai été peinée lorsqu’il n’a pas repris sa croissance. Les froids de l’hiver dernier lui ont certainement été fatals .. 🙁 

Dans notre bois, j’ai repéré plusieurs arbres de l’année ou de moins de 2 ans, qui ne grandiront pas; en automne, j’en ferai des bonsaïs (châtaigniers, charmes, pins et autres).

Voilà!

Bonne journée à tous

 

Et voici un cadeau pour ceux qui sont allés jusqu’au bout de ce déjà long billet et qui apprécient les bonsaïs. Ce sont des photos (prises avec mon petit panasonic) de magnifiques sujets pris dans le jardin botanique de Montréal, en 2010, et qui m’ont fait rêver :

L’éléagnus de nos jardins :

Détails :

 

plus récents plus anciens
Me notifier des

Vos petits arbres sont magnifiques. On voit qu’ils sont aimés et pris avec grand soin pour chacun. Le jardin botanique quant à lui regorge de beaux spécimens qui avec leur grand âge leur donne du caractère. Magnifique. Bonne journée 🙂

Bonsoir Catherine, Ce que j’aime avec tes bonsaïs, c’est qu’ils dégagent malgré tout une impression de liberté. Sans doute parce que tu prends toi-même des libertés avec les techniques traditionnelles de cet art si particulier… et contraignant, pour le jardinier comme pour l’arbre. J’aime infiniment les arbres dans leur milieu naturel, je marche dans la forêt chaque soir ; pourtant, je me prends à admirer tes bonsaïs, sans doute parce que l’esprit dans lequel tu les soignes m’apparaît respecter une sorte d’équilibre naturel. Il y a de l’autre côté de ma rive, au fond de mon jardin, un très grand… Read more »

J’ai beaucoup appris à la lecture de ton article et des commentaires. Je n’y connaissais strictement rien en bonzaï ! Ta petite collection est ravissante, originale et parfaitement mise en valeur.
Aude.

J’adore! J’ai déjà essayé de faire vivre en pot des jeunes plants récupérés dans mon jardin, mais avec peu de réussite. Tes photos me donne envie de m’y remettre. Quel âge a ton plus âgé? Et qu’en fais-tu lorsque tu t’en vas pour plusieurs semaines? Bisous Catherine.

Emmanuelle

Bonjour Catherine .Superbe votre collection de bonsaïs ils sont bien mis en valeur sur cette étagères .Que cette collection de bonsaïs est splendides du grand art
Une belle semaine Catherine .

je ne possède pas de bonsaïs mais ça ne m’empêche pas d’admirer le travail de minutie et la patience que cela exige !! tu possèdes déjà une jolie collection très bien mise en valeur, bravo !! j’espère que de temps en temps tu nous montreras tes jolis bijoux miniatures histoire de voir ce que le temps et la jardinière a su magnifié 🙂
bisessss

ha flute pas eu le temps de corriger ma faute !!! bon … tant pis !!

Top ! J’adore la structure que ton mari a construite pour les exposer ! (Très jolie couleur ;-P )
J’aimerai bien moi aussi avoir un de ces petits arbres, mais je ne m’y connais pas assez pour les reconnaitre je pense. C’est une très jolie collection en tous cas. Belle journée Cath

Je suis époustouflée par ta collection. De vraies merveilles ces arbres miniatures. Tu es vraiment douée. Il m’est déjà arrivé d’acheter un de ces bonsais que l’on vend en grande surface. Une grosse bêtise je l’avoue. Bien entendu, je n’ai jamais su les garder car ces arbres sont véritablement maltraités et moi sans doute pas assez douée pour ce genre de culture. Mais quand on débute en jardinage on est souvent attiré par tout et n’importe quoi. En tout cas, je me suis « assagie » et réfléchis plus avant d’acheter. Bonne journée.

Et dans leur pot ils vont atteindre quelle hauteur? Je ne connaissais pas du tout ce type de bonzaïs…En tous les cas c’est joli!
Bonne journée, Véro.

Je trouve les bonsaïs très beaux mais j’ai du mal à les garder. Souvent ils séchent, même dehors, pourtant je les mets à l’ombre mais je dois avoir tord
Belle collection en tout cas

Qu’il est ravissant le bassin de ta maman Catherine !! Moi qui n’aime pas trop les jardins japonisants surtout parce que je trouve que l’on en voit trop maintenant, j’aime bien les bonsaïs ils me fascinent, Par ici il y a une voisine qui en collectionne aussi, elle les fait elle même. A quand la session « bonsaïs » chez toi ? J’espère qu’on se verra le 2 septembre à Guerlesquin ! As-tu déjà un h. Ayesha ou pas je ne me souviens plus. Belle journée.

Bel article, qui me donnerait bien envie d’essayer un petit « bonzaï », moi aussi. J’aime beaucoup tes bonzaïs car ils n’ont pas ce côté « japonisant » que je n’aime pas, ni de fils de fer enroulés tout autour (ou alors, je ne les vois pas). Est-ce que c’est difficile à réaliser ? As-tu un livre/site à conseiller. Cela dit, les bonzaïs canadiens/ japonais que tu présentes en photo sont de vraies merveilles. Concernant les arbres qui restent nains dans la nature, nous avons derrière chez nous un petit chêne qui est là depuis au moins 40 ans (avant que nous arrivions) et… Read more »

magnifiques ces derniers bonsaïs , mais quelle est la technique pour qu’ils restent petits , taille des racines , des branches ? à revoir dans quelques années , bonne journée , bises

Mimi lechat

Ce sont les chênes qui m’étonnent de pousser ainsi, je croyais que c’est une espèce que l’on ne peut pas conduire en bonsaï, à cause de leur racine pivot.

Toinon

Superbe ! Mais quelle patience il a fallu pour façonner tout ça !