Ma petite maison en raku au toit orange

Hier, sous un ciel clément, et un beau soleil l’après midi, nous avons eu une chouette journée consacrée au raku.

Elle clôt la fin de l’année « poterie », et chacun apporte des mets pour le repas, qui fut comme d’habitude, délicieux … Le menu ? champagne, zakouskis, excellente salade composée, fromages et un vin divin (je ne bois pas d’alcool, mais là, j’ai accepté avec plaisir un verre de Saint Emilion de 2010, à boire avec modération). Pour terminer, un triffle que j’avais concocté! Ce fut un peu difficile de reprendre ensuite ! 😉 

Vous voyez, poterie ne rime pas avec grise mine ! 😀 

Je vous ai décrit le phénomène raku en poterie, alors si vous voulez apprendre cette technique ou la revoir, suivez ce lien .

Et si vous désirez revoir tous mes billets sur le raku, ou les pièces émaillées de cette façon, :-P  entrez raku en recherche (en haut et à droite).
Hier, mes deux copines de poterie et moi avons émaillé quelques pièces fabriquées pour le raku. Le résultat de la journée :

Voici ma petite maison au toit orange (en fait il devait être rouge, mais la température du four n’a pas atteint les 980°C qu’il fallait pour que l’émail rougisse).
Mais cette couleur me plait bien plus.

De dos, on constate de belles craquelures sur l’émail blanc :

Détails du toit :

Et la voilà, complétant mon petit hameau sur la terrasse 🙂 :

Comme d’habitude, j’ai travaillé la terre à la boulette, et les 4 parties du toit à la plaque. Vous pouvez voir cette technique dans ce billet.

J’ai émaillé la pièce, et ensuite, elle a cuit jusqu’à 960°C dans ce four à raku (elle est au fond) :

Avec précaution, Richard la dépose dans la sciure pour l’enfumage :

Pour éviter qu’elle ne se fende, la petite maison a refroidi un peu par terre, en attendant de la plonger dans l’eau pour que les craquelures apparaissent :

Et après un bon nettoyage pour enlever les résidus de carbone, elle a rejoint le hameau.

Voilà!

Bonne journée à tous 🙂 

 

 

plus récents plus anciens
Me notifier des

Elles sont trop belles ces petites maisons!

Il me plaît bien ton hameau!

Il est superbe ton petit hameau ! Bises Marie *

Magnifique Catherine, quel talent !

Comme à chaque fois, j’adore tes articles Raku.
Moi qui ne sais rien faire de mes 10 doigts ( à part planter), je suis toujours subjuguée par le talents des manuels, quel que soit le domaine.
Aude.

nathaliedebrest

Superbe Catherine ! Je suis une grande fan de tes réalisations 🙂 j’aime beaucoup celle-ci avec son toit orange comme les tuiles des granges ou crèches, accolées aux petites fermes 🙂 ton hameau est mignon, plus qu’à lui trouver un nom 😉 grosses bises Catherine

Anne Marie

Superbes créations. C’est le hameau de la reine! Personne n’est tenté de faire son nid à l’intérieur ? Bonne soirée ensoleillée. Ici il fait 31degres!

J’adore ton petit village 🙂
Et cette touche de couleur créé un bel équilibre avec l’ensemble. Bravo Cath, bisous

Mimi lechat

Catherine, il n’emploie que de la sciure pour l’enfumage ? Je l’ai vu pratiquer avec du papier ou des aiguilles de pin, ça donne des reflets très intéressants
Et non, ce n’est pas Gaëlle, car elle ne fait pas de raku, mais pour la fête des mères, j’ai eu un plat à sushis comme cadeau, fait de ses blanches mains, et qui me sert à présenter … des fruits !
Très sympa le petit village, il n’y manque plus que l’église, la mairie, l’école, la boulangerie ….

C’est super joli! Je suis fan du Raku, et ta petite maison est trop mignonne!
Bisous, Véro.

J’adore et je suis fan de Raku, çà me tente mais je n’ai pas franchi le pas, la potière de mon village fait des ateliers mais c’est assez onéreux. Superbe ta petite maison !

camille robin

très réussi , ça te fais un joli village , bises

Elles sont mignonnes tes petites maisons. Je pense que c’est cette dernière au toit orange que je préfère.

Superbe ! Comme d’habitude ! Ces petites maisons ont un charme fou. Celle-ci, avec son toit orange apporte une touche de couleur à ton petit village. J’admire !