Point météo mai

Il fallait bien un billet spécial dans ce blog, avec toutes les anomalies météorologiques enregistrées en France ce mois de mai.

Depuis le mois de janvier, je rédige en fin de premier billet de mois, un point météo sur les températures et la pluviométrie de mon petit coin de vie.

Je comprends bien que cela n’intéresse pas grand monde, mais je vous invite à aller sur le site de infoclimat, afin d’y rechercher la climatologie de votre propre ville. Vous verrez, c’est extrêmement intéressant, surtout pour les jardiniers …


C’est très instructif. Le réchauffement climatique n’est pas qu’une idée de savant fou !

Ce mois ci j’innove, car j’ai remarqué que les résultats pluviométriques de la personne qui collecte pour infoclimat dans ma petite ville doit habiter assez loin de chez moi, car nous n’avons pas les mêmes résultats.
En effet, ma commune est très étendue, et si cette personne habite tout au nord, l’eau du ciel qui lui tombe sur la tête n’est pas la même qu’ici dans notre jardin.

J’ai fait une rapide recherche, et on pourrait à peine mettre 2 fois ma commune dans Paris intramuros.

CQFD.

Vous imaginez bien qu’avec les averses très localisées, cette différence peut être majeure. Notre jardin se situe à 2 km à vol d’oiseau du bord de mer, les orages passent toujours au nord, et ils évitent soigneusement notre petit village .. parfois je rage !

Je vais essayer de noter scrupuleusement (oui oui 😛 ) la pluviométrie dans mon jardin dès le 1er juin.

Je ne m’en remettrai donc pas exclusivement aux relevés de infoclimat, notamment pour les relevés de pluie.

Ce printemps nous avons investi dans 2 nouvelles cuves de 1000 litres (dont celle ci) pour récupérer l’eau du ciel. Nous avons donc maintenant 7500 litres de réserve d’eau. Oui mais seulement s’il pleut ..

L’an dernier, il a très peu plus dès le mois de juin, et nous avons galéré pour arroser le potager. Cette année, je pense que nous allons encore une fois avoir de gros soucis. La sécheresse me semble sévir à nouveau ici.

Mais je n’oublie pas toutes les personnes qui ont été durement touchées en France par les centaines d’orages qui ont fait de gros dégâts au mois de mai.

Les températures ont fait le yoyo, de bien frais à caniculaire. Elles ont peut être été la cause de tous ces chambardements.

J’ai vu des reportages incroyables et désolants. Des torrents de boue, des grêlons gros comme des balles de ping pong, des inondations, une voiture ensevelie sous la grêle, des cultures anéanties, des jardins dévastés 🙁 !

Espérons que le mois de juin soit plus calme 🙂 

Et comme d’habitude, voici les résultats météo de ma commune :

 

En mai 2018, il a froid en début de mois, et en moins d’une semaine, il y avait presque 30° de différence!

La moyenne est de 9,2°C le matin et 21,3°C l’après midi. C’est élevé pour ma commune.

La pluviométrie donne 57,6 mm. Par contre ici, il n’a plus que 21 mm du 26 au 31 (au lieu de 40 mm pour infoclimat).

Donc moins de 40 mm pour ici, soit à peine 40 litres d’eau par mètre carré (4 arrosoirs), la sécheresse 🙁 .

En mai 2017, les températures moyennes étaient de 11,2°C et 20,5°C. Températures normales pour ma commune. Il a fait plus de 30°C les 25 et 26 mai. Rare !
Il a plu 77 mmm d’eau, 77 litres d’eau par mètre carré. Peu.

En mai 2016, comme cette année, le premier jour a été très froid, et comme cette année, en quelques jours, 25°C de plus !

Les moyennes sont raisonnables, 10°C et 19,3°C.

Il a très peu plu, 32 mm, 32 litres d’eau au mètre carré, 3 arrosoirs, quasi rien …

En mai 2015, les températures ont été très raisonnables, avec une moyenne de 9,2°C et 17,6°C, on pourrait presque dire frais.

Il a peu plu, 60 mm d’eau, 60 litres au mètre carré.

En conclusion, il pleut très peu en mai ces dernières années dans ma commune, juste assez pour que les mauvaises herbes poussent, mais pas assez pour arroser confortablement le jardin.

Je vous souhaite à tous un bon début de mois de juin et un WE au jardin ! 😛 

 

 

 

 

  1. nathaliedebrest dit :

    Coucou Catherine, il est somptueux ton Ghislaine 🙂 tu le tailles plus court que moi mais il a une belle présence dans ton jardin! Bonne journée! bises

    • Catherine Catherine dit :

      j’ai un autre rosier “Ghislaine” sur des arches, il est beau, il a déménagé il y a deux ans (à l’âge de 10 ans) , mais il a bien repris, il était “enfermé ” dans la haie..
      celui qui est en photo a été taillé par le chéri avec le taille haie en automne, si si!
      bises Nathalie, bonne soirée

  2. La quasi sécheresse en Bretagne, alors qu’ici il tombe des trombes d’eau !
    La route 2×2 voies entre Dreux et Chartres est fermée car inondée, avec tellement d’eau que les pompiers ne peuvent pas pomper.
    Bonne journée,
    Aude.

    • Catherine Catherine dit :

      oui ici, mais au dessus de mon jardin, il y a un micro climat! 😛
      oui je vois toutes les inondations en France, c’est l’horreur, personne n’est épargné..
      bises, Aude, porte toi bien
      bonne soirée

  3. sophie dit :

    Interessant ton article! C’est un comble ce déficit en pluviométrie pour une région réputée pour son climat humide. Ici, dans le nord est, la coupe est pleine. Plus de 120 mm rien que pour la semaine qui vient de s’écouler. Et ça ne devrait pas s’arranger avec les orages annoncés!
    Bonne semaine

    • Catherine Catherine dit :

      oui dans l’est de la France, vous n’êtes pas gâtés, et vous avez eu de la chance (enfin ton jardin) que le ruisseau ne déborde pas…
      heureusement que ce les plantes aiment l’eau et la chaleur!
      grosses bises Sophie, bonne soirée

  4. Estelle dit :

    Même si tu nous parles de la météo de ton village, on a le plaisir de découvrir les belles photos, moi ça me va ! 😉 Bisous

  5. Anne Marie dit :

    Les pluies d’orage sont imprévisibles en effet. La semaine dernière je suis allée chercher mes petits fils à l’école et en l’espace de 5mn j’ai été trempée jusqu’aux os alors qu’aux 5 chemins il n’était pas tombé une goutte!! Chez moi aujourd’hui il y a eu de très grosses averses. Toutes les cuves sont pleines. Le réchauffement climatique n’est pas une vue de l’esprit mais plus que la chaleur ce seront sans doute des perturbations et des tempêtes plus violentes que nous subirons. J’ai l’impression qu’il a plu pas mal en début d’année car nous avons beaucoup moins marché le long de la côte. Mais c’était souvent des crachins (de la boucaille comme disait mon père). Ghislaine de Feligonde est magnifique !! Bravo! Un nom a retenir. Bonne soirée.

    • Catherine Catherine dit :

      c’est la même chose entre le bourg et ici! parfois il y pleut (quand je fais mes courses) et arrivée ici, rien! comme c’est au nord de chez moi, quand j’entends tonner, l’orage est dans le bourg!
      le réchauffement climatique, oui il est là, j’en suis sûre..même chez mes parents, à l’autre bout de la France, la chaleur est intenable dès mai…
      j’ai repris le piano, dur dur! 🙂
      bonne soirée Anne Marie, à bientôt

  6. Laurence W dit :

    Pour moi qui habite dans le Morbihan, près d’Auray , je trouve ces relevés très intéressants . Notre commune est aussi « protégée » de la pluie qui peut tomber à 10 kms alentour mais pas chez nous ! Nos deux grands recupérateurs d’eau sont indispensables pour le jardin et le potager.

    • Catherine Catherine dit :

      je ne savais pas que tu habitais si près d’ici! mais tu as raison, parfois en bord de mer, on peut se sentir privilégié..
      nous ne pourrions pas avoir un potager sans les conteneurs à eau, on arrose ainsi sans dépenser l’eau si précieuse de la maison!
      bonne soirée Laurence, bises

  7. camille robin dit :

    c’est quelque chose que je faisais quand j’ai commencé le jardin je tenais un journal de bord et puis plus rien je dois faire appel à mes souvenirs , c’est une bonne idée d’indiquer le nom des rosiers , chez moi il a plu beaucoup et les roses ont souffert , bon dimanche , bises

    • Catherine Catherine dit :

      mon journal de bord est succinct mais depuis le début du mois,n je note toutes les pluies, et depuis 3 jours rien à nouveau!
      ton jardin reste toujours merveilleux!
      grosses bises Camille

  8. Bonjour Catherine, je fais le même constat dans le Finistère. J’ai l’impression qu’il ne pleut plus au printemps par ici! Néanmoins, je constate que si la terre est sèche sur le dessus, elle reste encore à peu près humide en dessous mais un peu de pluie de temps en temps (la nuit, par exemple 😉 serait bénéfique.
    Le froid puis le très chaud et encore du frais, le marsonia se régale de ses écarts de températures, il est bien tôt en saison, cette année… encore une conséquence de ce changement climatique.
    Tu nous montres tout plein de jolies roses pour illustrer ce billet, elles sont bien épanouies 🙂
    Bon dimanche, bises Catherine

    • Catherine Catherine dit :

      oui les roses étaient légion ce mois de mai, mais avec les pluies, elles sont en train de passerr l’arme à gauche, si je puis dire.. 😛
      les courges adorent ce temps, chaud et bien arrosé! elles courent partout, du jamais vu (à moins que ça soit tout le compost..)
      bonne soirée Nathalie, grosses bises

  9. Hyper intéressant ton article ! Une fois n’est pas coutume, dans mon Gard il pleut beaucoup ce printemps et il fait chaud, genre t’as l’impression d’être sous les tropiques…les moustiques aussi… Paraît que notre été sera aussi arrosé et moyennement chaud. Cool, vu que je pars de mon jardin loué, je voulais plus trop investir des sommes folles sur l’eau (2017 reste un cuisant et pénible souvenir) et ces prévisions météo m’arrangent bigrement.
    Dingue que ce soit toi, en Bretagne, qui pointe une sécheresse printanière. J’en reviens pas !
    Je te fais de gros bisous et bon courage pour les arrosages (permets-moi de frimer pour une fois :-D).

    • Catherine Catherine dit :

      je te reconnais bien là, Aline, pleine d’humour! oui, la sécheresse qui d’habitude sévit chez toi, est arrivée ici..mais je ne baisse pas les bras! en tout cas tu n’auras plus de boule dans l’estomac en regardant ton jardin dépérir de soif dorénavant..une terrasse c’est parfait pour assouvir sa passion du jardinage en pots..
      bonne soirée Aline, grosses bises

  10. Toinon dit :

    Curieux tout de même ce manque de pluie en Bretagne ! Il est tombé 145 mm d’eau au cours de ce mois de mai. Dommage, je n’ai qu’un tonneau pour récupérer, mais ça me suffit pour mes hortensias et autres petites plantes “acides”. Ils sont magnifiques tes rosiers, et ta rhubarbe me fait envie ! Les tiges de la mienne sont gros comme des crayons, alors les tartes ……
    Tes relevés météo sont très intéressants ! C’est ce que dit ton père.
    Bon dimanche, bisous.

    • Catherine Catherine dit :

      il y a une terrible différence entre chez vous et chez nous alors?? mais côté t°, vous nous battez haut la main, ici il ne fait jamais trop chaud..
      j’ai fait une tarte à la rhubarbe hier, une catastrophe, je l’ai ratée, et on l’a mangée à la petite cuiller comme de la bouillie, oups! tant pis, c’était bon..
      bon après midi et gros bisous à vous deux

  11. Chris B_J dit :

    notre cuve d’eau est remplie mais comme elle est petite elle ne contient pas grand chose, en quelques arrosages c’est vide et je la destine à l’arrosage de mes carnivores et orchidées, la nature peine à surmonter les températures chaudes et le manque d’eau de ces dernières semaines, l’humain a déjà profondément modifié le climat à cause de ces choix et décisions
    tant qu’il continuera à perpétrer ses conneries rien ne changera
    Je te souhaite de belles journées en juin mais quand même avec ce qu’il faut de pluie et de soleil
    gros bisous

    • Catherine Catherine dit :

      pourquoi ne pas installer un conteneur sur les descentes de votre atelier? l’eau du ciel sera apprécié de tes plantes, j’en suis sûre..et elle en coûte pas très chère, le conteneur est vite rentabilisé.
      bon courage pour tes travaux, et n’oublie pas de te reposer sur ta terrasse de temps en temps! LOL
      à bientôt bises Christine, bonne semaine

  12. Véro dit :

    Ici les cuves sont plus que pleines, la terrasse a beaucoup de mal à sécher, les bottes sont de sortie, et je crains le pire côté mildiou-tomates…
    Les fleurs du jardin sont toutes très en retard par rapport aux années précédentes. J’entendais ce matin que nous étions à moins d’un mois des départs de grandes vacances….je ne m’en étais pas du tout rendue compte!!
    Bon weekend, bisous
    Véro.

    • Catherine Catherine dit :

      ici les rosiers ont fleuri très tôt, mais comme je n’ai rien taillé, c’est normal.. les cuves se remplissent aussi depuis que j’ai fait cet article, heureusement!
      oui les vacances s’annoncent déjà, plus que quelques semaines et l’été sera là..j’ai l’impression d’avoir loupé ce printemps???
      bises Véro et à bientôt, bonne semaine

  13. Mimi lechat dit :

    Personnellement, cela fait 10 ans que je tiens mes cahiers de jardin. Chaque jour j’y note la météo, les températures au petit matin et de l’après-midi, et bien sûr la pluviométrie.
    J’inscris aussi mes activités jardinières du jour, les semis, repiquages et plantations, et mes récoltes.
    Je ne suis pas peu fière d’être aujourd’hui autonome en production potagère.
    Ça me permet de comparer, et aussi éventuellement de ne pas répéter les mêmes erreurs.

    C’est une aide précieuse à ma mémoire parfois défaillante !

    • Catherine Catherine dit :

      tous les ans je commence un cahier du jardin, mais après quelques semaines, j’arrête, car j’oublie..dommage!
      par contre cette année j’ai décidé de tenir le relevé des pluies, car je suis sûre qu’il y a altération de la pluviométrie qui touche notre coin de Bretagne..
      autonome en légumes du potager, c’est un rêve que je n’arriverai jamais à atteindre ici, en tout cas, félicitations! bravo!
      tu me fais étrangement penser à mon père qei tient aussi depuis des années (30 ans?) un cahier de la météo, il est très consciencieux, et ces dernières années, cela montre qu’il fait de plus en plus chaud, du moins dans leur petit coin de campagne..
      bon après midi, Mimi, bises du nord

  14. ON a vraiment l’impression que tout tourne à l’envers (niveau climat). Il fait sec en Bretagne, froid dans le Sud et chez nous en Belgique, c’est climat tropical : pluie et chaleur… rien ne sèche. Réchauffement climatique ou autre raison ou… pas de raison du tout, mystère ! Mais difficile de planifier un potager dans ces cas-là. j’aime bien tes relevés climatographiques illustrés. Je suis allée voir le site “infoclimat”, c’est chouette, il y a aussi des infos sur la Belgique et le Luxembourg. Bon week-end dans ton magnifique jardin.

    • Catherine Catherine dit :

      toi qui est très “potager”, je suis sûre que ce site te plaira..ici depuis 2 jours, la météo me donne tord, il pleut (raisonnable), mais le jardin dit merci au ciel..et nous aussi, les cuves sont remplies! quoique pour l’instant, on n’en ait pas trop besoin..(sauf pour les tomates en serre)
      bises chère Annick, à bientôt, bonne semaine

  15. Maryline dit :

    C’est super ce que tu notes Catherine très intéressant ais aussi très effrayant ! Pas encore de cuve d’eau installée ici mais il va falloir le faire c’est certain reste à trouver les endroits ! Ta structure d’arche sur ta première photo m’interpelle j’en ai ratée une comme celle-la sur le bon coin récemment ! Te souviens-tu où tu l’avais trouvée ? Pour moi c’est visite de jardins today ! Et toi ?enjoy !! Un très bon w.e Catherine .

    • Catherine Catherine dit :

      Mettre en place des cuves de récupération d’eau de pluie permet en été, lorsque la sécheresse s’annonce, de ne pas gaspiller l’eau du robinet pour arroser le potager ou les plantes du jardin fleuri ! ici c’est devenu “culturel” 🙂 bon maintenant, les conteneurs sont en nombre suffisant..pour l’arche, elle est en place depuis si longtemps (au moins 15 ans )que je en me rappelle plus où nous l’avons achetée, mais c’est une de la marque Cerland, très solide..je en t’aide pas trop, désolée!
      bon après midi Maryline, bises de pas loin

Laisser un commentaire