Archives par Catégorie :Recettes

Petit sapin de Noël sablé et sucré !

Ce Noël, je me suis bien amusée en cuisine, et j’ai fabriqué entre autre, un petit sapin.

Un sapin en biscuits sablés, en suivant presque mot à mot la recette de Amuses bouche que vous trouverez ici.

C’est une recette assez facile, si vous avez tous les ingrédients et le kit de sapin 3D que j’ai commandé chez Cuistoshop.

 

J’ai donc utilisé :

340 g de farine T45

du sel

90 g de sucre glace

30 g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

40 g de poudres d’amandes

200 g de beurre mou

un oeuf et de l’extrait d’amandes amères.

500 g de pâte à sucre.

Pour décorer, de la poudre scintillante de chez Cuistoshop.

 

Dans un saladier, mélangez la farine, le sel, le sucre glace, le sucre blanc, le sucre vanillé, et la poudre d’amandes.

Ajoutez le beurre mou coupé en morceaux, et pétrissez bien du bout des doigts, puis l’oeuf et l’extrait d’amandes amères.

Pétrissez jusqu’à obtenir une boule souple que vous placez au frigo. Ici, elle y a tranquillement passé la nuit, le lendemain je l’ai malaxée pour qu’elle redevienne molle.

Sur une surface farinée, j’ai étalé la pâte et pour avoir une hauteur égale, j’ai utilisé des baguettes de bois de 5mm de haut.

Ensuite j’ai découpé à l’aide des emporte-pièce forme sapin, une dizaine de pièces différentes.

La cuisson à 180°C, chaleur tournante, est de 15 mn.

J’ai cuit les découpes de sapin de suite après les avoir formées, j’ai oublié de les laisser au frais une heure, c’est peut être pour cela qu’elles étaient assez fragiles. Certains bouts ont cassé, mais sous la couche de sucre, cela ne se voyait pas, heureusement !

Puis, après avoir étalé la pâte à sucre toute prête de chez Cuistoshop sur le plan de travail saupoudré de sucre glace, j’ai découpé 10 formes d’environ 2 mm de haut.

J’ai ensuite collé les différentes pièces, sablés et pâte à sucre, avec du sucre glace un peu imbibé d’eau. J’ai également soufflé sur le sapin de la poudre scintillante alimentaire.

Les petites « boules » roses sont également en sucre glace coloré.

Et voilà !!

Il n’est pas aussi joli et réussi que celui d’Amuses bouche, mais ce n’est pas grave, il était délicieux et bien sucré 🙂 et c’est ce qui compte ..

Bonne journée à tous !

 

PS, non, mon billet n’est pas sponsorisé 😉 

 

 

Tiramisu aux fraises

Un dessert simplissime à réaliser, j’ai nommé le tiramisu aux fraises.

Les ingrédients :

A

Lavez 500 g de fraises (du petit producteur, elles sont bien meilleures), éliminez les queues, découpez les en 4 dans la longueur, déposez les sur un assiette, recouvrez les de 30 g de sucre et du jus d’un demi citron. Laissez reposer quelques minutes.

Pendant ce temps, montez les blancs de 4 oeufs extra frais en neige.
Dans le bol de votre robot pâtissier, mélangez les jaunes d’oeufs, 80 g de sucre et les 250 g de mascarpone.

Incorporez ensuite délicatement les blancs d’oeufs à cette préparation.

Déposez au fond d’une verrine 3 spéculoos brisés en gros morceaux, des morceaux de fraises puis recouvrez les de la crème de tiramisu.

Laissez au froid au moins deux heures (je fais ce dessert la veille).

Au moment de servir, recouvrez le tiramisu de fraises entières ou comme ici, de framboises, et régalez vous!

A2 A3

 

A4

Merci à ma charmante belle-soeur, J., qui m’a transmis la recette du bon dessert qu’elle nous avait préparé, et que j’ai ensuite un peu modifiée.

Bon après midi à tous !

 

 

 

 

Flan de pommes au caramel beurre salé

Une recette délicieuse, très facile, que j’ai piquée sur le blog de Babeth.

Elle a utilisé du salidou pour son flan. Et le salidou ici, c’est le nutella breton, donc j’avais une bonne raison de mettre en pratique cette délicieuse recette !

salidou

Il vous faut : 4 pommes, 1/2 pot de crème de caramel (salidou), 3 oeufs, 30 cl de crème fraiche épaisse, 2 cuillers à soupe de maïzéna, et un plat allant au four.

Battre les oeufs avec la crème, ajouter la maïzéna délayée dans un peu de lait.

Etalez les quartiers de pommes épluchées sur le fond beurré du plat, recouvrir de salidou (à discrétion) et du mélange crème/maïzéna/oeufs.

Enfournez 35 mn à 180°C,

et dégustez ! c’est un délice ..

Merci à Babeth (que j’ai eu la chance de rencontrer lors d’un brunch l’an dernier) pour cette recette si savoureuse !

Bonne journée à tous

 

Galette des rois

 Malo, sur son blog (je « dévore » avec plaisir chaque parution de billet), présente une recette de galette des rois, et elle m’a donné envie de suivre son exemple. J’ai fait également un peu de recherche sur internet,et sur le blog de Châtaigne, j’ai trouvé une recette et une façon géniale de faire des jolis bords .

Donc pour faire une bonne galette (j’ai mixé les différentes recettes) :

Tout d’abord, confectionnez une crème pâtissière : ajoutez aux jaunes de 3 oeufs, 50 g de sucre, un sachet de sucre vanillé, 40 g de farine et ensuite 30 cl de lait bouillant, faire cuire quelques minutes afin que la crème soit ferme.

Pendant que la crème refroidit, réalisez une crème d’amandes : pétrissez 125g de beurre mou avec 125 g de poudre d’amandes, 125g de sucre semoule et une cuiller à café d’extrait d’amandes amères. Le mélange doit être légèrement grumeleux.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à incorporer la crème d’amandes dans la crème pâtissière.

Pour terminer la galette, il vous faut 2 pâtes feuilletées du commerce (ou la vôtre si vous êtes bonne cuisinière) découpées en forme de disque : vous étalez sur la 1ère pâte la frangipane (laisser au moins 2 cm sur les bords), placez la fève, et recouvrez par l’autre disque.

(vous pouvez ajouter d’autres bonnes petites choses, comme des bouts de noisette ou de pistache, des morceaux de datte ou de pommes caramélisées)

Retournez la galette pour avoir le côté lisse, pressez les bords selon la méthode de Châtaigne à gauche, à droite ma façon (il faut que je m’améliore)  :

a

Dorez avec du jaune d’oeuf, mettez la galette au froid pendant 1/2 heure (une question de choc thermique), dorez à nouveau, réalisez des dessins, avec le côté non coupant de la pointe d’un couteau, mettez à four chaud à 210°C, puis descendez à 170°C et poursuivez la cuisson pendant 35 à 40 mn. Laissez tiédir, et dégustez !

c

d

C’était divinement bon !

Et devinez qui a eu la fève (sans tricher) ?

b

(une part de galette est aussi riche et calorique qu’un menu bigmac, alors cette année on ne fêtera les rois qu’une fois ! 🙂 )

Bonne journée !

Pleurotes en kit

Une expérience très amusante à faire, suivre la croissance de pleurotes à la maison 🙂 

Il vous faut un kit Marabout (offert, c’est mieux), placé au chaud dans la cuisine, vous arrosez et vous observez!

Les pleurotes poussent (presque) à vue d’oeil, je vous laisse juge :

1 2 3 4 5 6

 

Ce soir, au menu, omelette aux pleurotes !

(non je ne fais pas de pub) (l’idée est de Romain Behaghel et de Jérôme Devouge)

Bonne soirée !