Archives par Catégorie :Divers

Un grand bol d’air et curiosités marines

Hier, après quelques jours de grand beau, le temps était si affreux que même les escargots se sont cachés. D’où mon envie de reprendre le fil du blog.

Dimanche, un petit tour sur la plage après le repas, juste pour se dégourdir les jambes.

De l’autre coté de la Laïta, le Finistère :

Des algues échouées en grand nombre (heureusement elles ne sont ni vertes ni puantes) 😆 :

Une fleur bouteille plastique malmenée par les flots :

Des oursins en mauvais état :

Un crabe que je pensais mort mais qui est reparti dès que je l’ai remis sur pieds (si je puis dire)  😉 :

De nombreuses bestioles se partagent la plage :

Chanceux !

C’est ballot d’aller sur la plage en chaussures de ville !

Vous ne le remarquez pas, bien sûr, mais j’ai les pieds trempés, une vague traitresse m’a submergée jusqu’au mollet lorsque je m’amusais avec mes petites curiosités sur le bord 😛

A l’abri des dunes, les escargots se sont desséchés :

Une petite dernière pour la route :

Bonne journée et à bientôt 😉

5 ans !

Mon blog a 5 ans aujourd’hui ! Je suis toute émue à la pensée que depuis ce 22 mai 2013,  j’ai posté plus de 520 billets et des centaines de photos ! 😛 

Rose « Belle des Fagnes » :

J’avais pour objectif, à l’époque, de partager avec vous, ma passion de la poterie, des voyages et surtout du jardinage …

Petit matin sur la terrasse : roses « Madame Alfred Carrière », « Madame Isaac Péreire », « Martin des Senteurs », « Abraham Darby »  :

Je ne sais pas si j’ai atteint ce but, mais pour le blog, atteindre l’âge vénérable de 5 ans est un bel exploit …

Rose « Elégante Danseuse » :

Ces derniers mois, j’ai eu de gros coups de mou (toutes les blogueuses se reconnaitront), parce qu’éditer un article qui vous prend parfois des heures, entre l’écriture et la recherche de jolies photos, est souvent un challenge …

J’aime publier des photos plaisantes, et si le texte est souvent réduit au minimum, c’est pour ne pas écrire trop de boulettes que je regretterai ensuite 😕 .

Ma pivoine préférée :

Mais égoïstement, j’avoue que je rédige ce blog pour moi aussi, comme les adolescents écrivent un journal intime pour fabriquer leurs souvenirs.

Rose « Katherine Zeimat » :

Aujourd’hui, j’aimerais, comme il y a 2 ans sur ce billet ou il y a 3 ans sur celui-ci, vous connaitre un peu mieux.

Roses » Pink Cloud » :

Rose « Madame Alfred Carrière » :

Oui, vous qui passez ici secrètement, oui, vous qui vous cachez derrière l’écran, proches, ami(e)s, inconnu(e)s, partagez avec moi un peu de vous, votre prénom ou un pseudo, votre lieu de vie ou pas, vos suggestions de sujets, vos sentiments sur le blog  ? Quelques mots sur vous ?

Roses « Astronomia » et « Purple Rain » :

Bien sûr sans obligation aucune.

 Rose « Falstaff » :

Au fond le gigantesque rosier « Mutabilis », en avant plan, les roses de « Gentille Demoiselle » et le rosier blanc à droite est « Prosperity » :

Ne vous inquiétez pas si votre commentaire n’apparait pas de suite, je l’approuverai plus tard.

Rose « Sharifa Asma » :

Rose « Prosperity » :

Comme vous le savez, un blog vit également de la participation des lecteurs, et cela me ferait bien plaisir, un peu comme un cadeau d’anniversaire : lol: !

Et un grand merci à mes lectrices qui commentent régulièrement (elles se reconnaitront 🙂 et je les bise ).

J’aime votre prose, vos compliments, votre empathie, vos remarques constructives.

L’entrée du jardin, avec le rhododendron « Anna-Rose Whitney » et les céanothes  » Trewithen Blue ».A droite, le rosier « Ghislaine de Féligonde » en devenir, et devant « Maréva ».

Merci à mes abonné(e)s 😉 et à ceux et celles qui passent ici de temps en temps.


Et surtout de gros gros mercis à mon chéri ♥♥♥♥♥, qui assure avec talent et dévouement la partie technique de mon blog.

Et last but not least, dimanche midi, l’embouchure de la Laïta et le Finistère :

L’ile de Groix au loin :

A vos plumes !

Et bonne journée à tous 😉 

 

Chronique d’une mort annoncée

Voici le roman photos de la destruction d’un charmant bosquet de bouleaux communs.

Charmant, charmant?

Non pas vraiment, dès 15 heures, en été, le jardin au sud de la maison est à l’ombre, et sous son imposante chevelure, la pelouse ne pousse plus, (il ne reste que de la mousse .. 😥 ), et les plantes manquent de soleil.

Cet ensemble de quelques bouleaux a été planté juste à côté de notre haie, il y a 40 ans, (bien avant que nous n’arrivions, donc) et je lui reprochais son épais feuillage .

Cette année notre voisin m’a annoncé qu’il allait faire couper ses bouleaux (que j’exécrais, honte à moi 😳 ), et j’ai réussi à lui cacher ma joie. Il craignait que ces arbres ne tombent lors d’une tempête sur notre maison. Ce dont je doute, mais sait on jamais?

Alors ce mercredi a été le dernier jour de ces malheureux bouleaux.

L’élagueur a fait un excellent travail.

Déjà quelques branches sont tombées :

J’ai fait mon espionne toute cette journée exceptionnellement belle et chaude :

La tignasse tombe petit à petit :

Et là, en moins de 3 secondes, le dernier et plus gros des troncs tombe dans un beau fracas :

A pu 😛  :

Je fais ma curieuse :

Belle bête !!

Cela va sans dire que je suis assez contente ce soir, le jardin du sud va revivre !!

Et nous pourrons admirer bien mieux les beaux chênes centenaires qui se trouvent sur la butte du jardin de notre charmant voisin.

Ne pensez pas que je sois insensible, à dire vrai, j’ai un peu mal au coeur, couper un arbre est un acte douloureux. On ne se rend pas compte en plantant arbres et arbustes, qu’ils vont grandir bien vite et parfois seront dangereux ou gênants …

Et pour terminer sur une note toute douce dans ce monde de brut, ioda la câline, abandonnée contre son coussin :

Bonne journée !

Et ce matin, une vue superbe depuis la terrasse sur les vieux chênes :