Category Archives: Famille

Quelques pas dans le jardin de mes parents

Petit reportage dans le jardin fin avril.

J’ai trouvé que certains arbustes et plantes  étaient plutôt en avance par rapport à chez nous. Je pense que c’est la (grosse) chaleur de mi-avril qui a précipité les floraisons.

Le climat est continental et cela se voit !

 

Des violets attractifs :

Des tulipes tardives mais charmantes :

Un orage a éclaté et la pluie tombant drue dans le jardin m’a inspirée ce genre de cliché (les gouttes de pluie ponctuant finement la photo) :

Vous remarquerez la jolie serre (que ma maman utilise journellement), construite par mon père il y a déjà longtemps, qui est accolée au garage :

Eh, oui, soleil et pluie combinés, l’arc en ciel double est apparu ..

Une tiarelle imposante :

Des fraisiers prêts à fructifier :

Un petit tour vers la haie et le pré voisin ?

Et pour finir des petits coeurs pour vous !

Vous pouvez revoir mes balades dans ce jardin dans ces billets (clic) : ici, ici, ici, ici, ou encore là .

Bonne journée à tous !

 

Petit tour du jardin de mes parents

J’ai passé deux petites journées dans le jardin de mes parents, en Bourgogne du sud-est.

La sécheresse y sévit comme dans de nombreux endroits, mais j’ai été effarée par les dégâts sur les végétaux dans leur jardin.
Ma mère arrose autant qu’elle peut, mais la terre de son jardin doit être particulièrement sèche en profondeur !

En août par exemple, il n’a plu que 25 mm ( comme j’aime le préciser, cela fait 2 arrosoirs et demi de 10 litres par m2 eu un mois).

Une misère !

Quelques arbustes qui ont vraiment beaucoup souffert, cela fait mal au coeur :

La cour est déjà jonchée de feuilles :

Dans la grande haie, l’automne est là :

L’hortensia quercyfolia :

Bien sûr, il a fait très beau avant que je ne vienne, et dès que je suis arrivée  😥 il y a un très bel orage.

Il a plu pendant des heures comme je n’en ai pas vu depuis des mois …

J’ai fait quelques pas sous la pluie, c’était un grand plaisir 🙂 .

Le lendemain matin, après 60 mm de pluie, voici le quercyfolia regaillardi :

Heureusement, il reste de très jolies fleurs au jardin.

Magnifique dahlia “Café au lait” :

Une Suzanne aux yeux noirs :

Lumineux dahlia “Moisson” :

Au potager et au verger :

Pour le regain dans leur grand pré, le paysan n’a récolté que 2 balles (round baller) sur presque un hectare (l’an dernier 6) :

Petite devinette, qu’avons nous découvert dans le pré sous le chêne d’Amérique ? 😛

Qui a une idée ?

Sur le mur de la maison, un petit papillon que tout le monde honnit en France à l’heure actuelle, c’est la pyrale du buis (gros dégâts sur les buis de ma maman) :

Et pour terminer, un heureux évènement 🙂 

Mon père a tamisé son énorme gros tas de compost situé sous la haie, pour le printemps prochain, et a découvert de curieux oeufs tout mous.

Ma mère a tout de suite pensé à des oeufs de lézard, ou de serpent, mais  ce sont 18 petites couleuvres à collier qui sont nées dans sa serre !

Et voici la première demoiselle, qui bien sûr a été déposée au jardin .. trop mignonne, non ?

Et la suite de la fratrie 😛 

Voilà! un reportage mitigé, de jolies fleurs mais aussi des végétaux desséchés, terribles conclusions d’un été trop chaud et trop sec ..

Vous pouvez voir d’autres reportages, ici, et et encore là !

Enfin petit rappel pour ceux qui habitent en région parisienne et à Paris, dernier jour de l’expo de l’anniversaire des 40 ans de la Fondation LFDA que dirige ma fille :

 

Bonne journée à tous !

 

Edit du 16 septembre :

ce sont des crottes de renard, en plein milieu du jardin, caractéristiques du renard avec ce petit appendice allongé :

 

Quelques pas dans le jardin ..

de mes parents.

J’ai passé la dernière fin de semaine en Bourgogne, tout à fait au sud est de cette belle région si connue (pour ses vins 🙂 ).

“Queen Elizabeth” , pauvres roses rescapées de l’appétit des chevreuils, qui ont dévoré tous les boutons et les tiges fraiches des rosiers de ma maman :

29

Le noyer imposant au dessus de la terrasse qui donne au sud ouest :

1 2

J’ai été accueillie par une chaleur éprouvante pour moi, bonne Bretonne d’adoption, il faisait 31°C !

3 4

La nuit suivante, un sacré orage m’a tenu éveillée une bonne heure, le tonnerre était assourdissant .. Cela faisait longtemps que je n’avais pas subi d’orages (chez nous, ils passent très vite au dessus de notre tête pour gagner les terres).

5 6

Knautia :

7

Le gingko biloba, planté à la naissance de notre fils ainé :

(j’en ai parlé ici et )

8 9 10

Les lianes du kiwi montent à plusieurs mètres :

11 12 13 14

Les rayons du soleil jouent sur les haies :

15 16 17

Un superbe chêne d’Amérique (j’ai des petits “bébés” de ce chêne en bonsaï) :

18 19 20 21 22 23 24

Sur le toit de l’ancien four à pain :

25

Bien sûr, ma maman a aussi un potager :

26

Un beau bonsaï qu’elle a patiemment façonné et soigné depuis de nombreuses années :

27

Et enfin le bassin rempli de poissons mais qui n’ont pas voulu venir me faire un petit coucou pour la photo !28

J’espère que vous avez apprécié cette promenade dans le jardin de mes parents. Ils y passent beaucoup de temps, même si ce printemps il a été un peu délaissé, la pluie les empêchant de le bichonner comme les années précédentes.

Bon après midi !

 

Une promenade

dans le jardin automnal de mes parents.

J’ai pris toutes ces photos il y a quelques jours.

Du multicolore, avec le liquidambar :

1

Façon sapin de Noël :

2 3

De la vigueur avec le gingko biloba :

4

et sa pluie de feuilles d’or sur la haie :

5

Du blanc avec la camomille :

6

7

ou avec l’énorme fleur du dalhia “Café au lait” :

8

ou encore avec les petites baies des symphorines :

9

Du rose :

10

11

Du piquant, avec ces rosettes implantées sur le toit de l’ancien four à pain :

12

Du graphique avec les feuilles du cotinus :

13

Du violet avec les petits pétunias :

14

Du rouge avec les cynorrhodons du rosier :

15

De l’orange avec l’hortensia à feuilles de chêne :16 17

Du solide avec la souche du grand sapin récemment abattu:

18

Une couleur fraise pour les feuilles de ce géranium :

19

Et enfin, les oiseaux sont les princes de ce jardin refuge LPO :

20

 

Je m’associe à cette journée d’hommage aux victimes du 13 novembre :

hommage

 

D’or et de cuivre

Cet automne, les couleurs particulièrement belles dans le jardin de mes parents. Ma maman a immortalisé ces feuillages dorés et cuivrés.

L’érable que mes parents ont planté il y a une trentaine d’années :

1 2

Le malus “Evereste” :

3

Merci Mam pour ces superbes photos !

Bonne journée à tous !