Catégorie :chats

Sans paroles (ou presque), part 9

« Jolie Demoiselle » :

avec « Rozanne » :

Deutzia :

« New Dawn » :

« Pink Grootendorst » et sa version rouge :

Entrée vers le potager :

Paul chatouille mon greenman :

« American pillar » (bouture) et « Pink Cloud » (bouture) :

« Jean-Marie Pelt » :

« Ballerina » :

« Albertine » :

« Pink Cloud » et « Mon jardin, ma maison » :

La merlette, pas effarouchée pour un sou :

Et Misti attirée par les guêpes :

Bon lundi férié à vous !

Ici ça souffle, comme en automne 😛 

Sans paroles (ou presque), part 8

« Madame Alfred Carrière » :

en compagnie de la clématite « Ernest Markham » :

« Laced Cotton » :

« Absolute Treasure » :

Une bouture de « Arielle Dombasle » :

Le massif devant la mare :

Lupins issus de graines ramenées de Vancouver :

Sous le chêne :

« Astronomia » :

La très robuste bouture de « Madame Alfred Carrière » et la clématite « The President », au dessus de la serre :

« Graham Thomas » sur la clôture du potager :

« Ville de Lyon » :

Le potager rond :

Les petits fruits en cage, à l’abri des oiseaux :

Céanothe :

Le premier nymphéa dans la baignoire :

« Pierre de Ronsard :

« Julia Corrévon » :

Et les trois sauvages, pris en photo par notre fille S. :

Sylvestre :

Crapotte :

Et Loulou :

Bon dimanche à tous !

 

 

Maintenant, roses & cie !

Non, non pas celui ci ! 😛 

ni celui là ! 😛  😉 

Mais ces 3 prunus si généreux chaque printemps :

et ces lilas qui sentent si bon :

ou les premières roses du rosier « Mutabilis » :

ou encore le petit géranium perdu dans la forêt de myosotis :

Ou encore le saxifrage arendsii :

Sur la clôture du potager, une bouture de Madame Isaac Péreire plantée là par le chéri, accompagnée de « Katerine Batman  » :

Une glycine offerte par nos voisins, qui avait passé l’hiver précédent dans leur cave, les racines à l’air, et qui a bien voulu reprendre vie :

La lavande papillon « The Princess » :

Le rhododendron qui fleurit à l’automne et qui remonte au printemps !

« Madame Issac Péreire » :

Le pélargonium qui est joliment teinté de violine : :

Il y a dans la haie plusieurs weigélias que je trouve si pimpants au printemps :

La petite azalée « Arabesk » fleurit malgré la quasi pénombre où elle vit :

La clématite montana « Mayleen », nouvelle venue au jardin, qui sent bien bon :

Jolies fleurs d’heuchères dans le marais :

Une tulipe tardive, qui présente une jolie robe :

Les fleurs du pommier « Reinette du Canada » :

 

Et enfin, les mésanges et les pinsons qui nichent dans la haie, viennent encore se régaler avec les dernières boules de graisse :

Pour finir, la plus câline des roses du jardin, j’ai nommé « ioda » 😛  :

Bon après midi de Pâques, en espérant que vous ayez le beau soleil que nous avons la chance d’avoir aujourd’hui !

Sans paroles (ou presque), part 5

Le camélia « Debbie » nous accueille :

Dans la vieille baignoire, j’ai planté quelques tulipes :

L’exochorda  » The Bride » :

Un petit pommier sauvage a poussé dans la haie, derrière un groseillier à fleurs :

Les hellébores de Camille, accompagnés d’une azalée et de l’exochorda :

L’hellébore « Magic Leaves » :

Quelle fraicheur :

Et Fifi la solitaire, qui surveille le jardin :

Bonne journée à vous 🙂 

Sans paroles (ou presque), part 4

Du blanc :

Le magnolia stellata « Royal Star » :

La mère des sauvages :

Uncinia rubra belinda’s find :

La préférée, Moïcha, en raccord avec les feuilles oranges de la spirée « Gold Flame » :

Du rose :

Les hellébores de Camille :

Du jaune :

Et parce que le jardin est sans complexe et jamais morose, le petit nain des hortensias :

😛 😛  😛

Bon après midi à tous !

Sans paroles (ou presque), part 3

Le vieux mimosa au dessus de la cabane de jardin (un peu ratiboisé l’an dernier) :

Les premières :

Bientôt !

Les petites fleurettes de la véronique sous l’hydrangéa Vanille Fraise (envahisseuses) :

Une hellébore de Camille :

Le renouveau :

Les salades plantées le 7 décembre ont survécu au gel à moins 6°C, peut être vont elles finir dans notre assiette ?

Les sauvages (Loulou, Crapotte et Sylvestre) se dorent au soleil sur notre terrasse en attendant le repas ! Ne sont ils pas mignons ?

Bonne journée à tous, j’espère au soleil !

(si vous aussi, vous voulez participer au sauvetage de Volée de Piafs, voir le précédent billet, suivez ce lien )

 

Sans paroles (ou presque), part 2

 

à l’endroit ..

et à l’envers !

20 janvier

20 janvier

repas en amoureux ..

la mésange noire guette ..

il reste quelques pommes ..

appétissantes ..

pour le merle et les étourneaux !

23 janvier, les poireaux ont souffert ..

mais il reste la robuste rhubarbe ! (après gros gel, elle résiste)

25 janvier, la véronique sous le gel ..

25 janvier, la pousse a hâte de s’épanouir !

25 janvier, châtons givrés ..

25 janvier, les boutons gelés ..

21 janvier, un beau glaçon tiré d’un seau oublié ..

18 janvier, matin où il a fait le plus froid ici..

18 janvier, résistance au potager..

Moïcha en promenade, au soleil ..

25 janvier, le loch asséché et gelé, au loin la mer a pris sa couleur d’hiver, les poneys sauvages attendent le soleil ..

un petit thé avec scones devant la cheminée ?

Bonne fin d’après midi au soleil !

Mimi

Notre fille G. l’avait ramenée de Brest en 2001,

et Mimi s’en est allée aujourd’hui et nous avons beaucoup de chagrin.

Elle était belle, elle avait une robe incroyable .. et parfois un fichu caractère.

Mais elle nous était très attachée. Et je me souviendrai d’elle me suivant partout quand je jardinais, et même en promenade dans les bois.

Souvenir de Guismo, la fille de sa fille :

 

 

Flâneries éphémères, part 13

Clichés des quinze derniers jours :

« Préciosa » :

1

« Ville de Lyon » :

2

« Angela » :

3

« Hilda Sophia Lehman » :

4 5 6 7

« Pierre de Ronsard » :

8 9 9A 10 11 12 13

Promesses de fruits :

14 14A 15

Loulou le sauvage dort au soleil :

16

Sylvestre le non moins sauvage le surveille dans l’ombre :

17 18

 

Et voilà, bonne journée, profitez du soleil !

 

 

Chattes népétomanes

Ah, vous allez me dire, quel vilain mot ! eh oui, les chats dans ce jardin ont parfois des comportements de drogués !

Aujourd’hui je vais vous montrer ce que les chats squatteurs du jardin et les nôtres font subir aux népétas du jardin. Voici la scène du crime :

14

En effet, la menthe à chat (de son petit nom népéta cataria) contient des huiles essentielles qui suscitent chez certains chats des réactions stupéfiantes et rigolotes !

(tous les chats ne sont pas sensibles à cette odeur, c’est lié à un gène récessif chez 2/3 d’entre eux, mais apparemment, tous les chats du jardin possèdent ce gène).

J’ai pris ces photos mi-juin, voici tout d’abord Misti :

1 2 3 4

Les chats se frottent aux feuilles de cette plante, ils se roulent dans les tiges en les écrasant, ils se frottent le dos, le ventre, la tête dans la verdure, et ensuite ils ronronnent, miaulent et poussent des grognements ! Ce jour là, Misti a été très raisonnable ..

5

Moïcha est attirée par les petits bruits de Misti :

6 7 8

Elle a également gouté aux plaisirs du népéta :

9 10 11

Cela dure moins d’une minute, mais ensuite ils semblent éméchés, comme drogués (d’où le titre de ce billet 🙂 ). Mais l’effet est bref et c’est complètement inoffensif pour eux ..

12 13

Je suis parfois obligée plus tard de tailler les népétas qui sont devenus trop moches sous l’assaut des chats !

Bonne journée au soleil et au jardin !

 

 

 

Flâneries éphémères, part 9

« Clos fleuri jaune », un des premiers rosiers plantés au jardin :

1 2

« Mistigri » dans les népétas :

3

« Ghislaine de Féligonde », qui a des centaines de boutons, devant les céanothes   :

4 5

 

6

Des roses de « Sally Holmes » saluant les feuilles dorées de l’heuchère « Caramel » :

7

La digitale « Pam Choice » dans le sous-bois :

8

et « Suttons Apricot » :

9

Le rosier « Madame Isaac Péreire » n’a jamais été aussi beau, il a des dizaines de fleurs qui sentent divinement bon :

10

Un joyeux fouillis :11

« Gertrude Jekyll » en compagnie des digitales sauvages, les petites roses blanches de « Prosperity » sont issues d’une branche plantée en soutien, au pied « Rozanne » :

12

« New Dawn » qui part à l’assaut du mur, ses petites roses odorantes sont très gracieuses :

13 14

Le bleu de la sauge « Blue note » s’accorde avec les roses bicolores d’ « Elégante danseuse » :

16

Plantée au printemps sur le treillis réparé par mon chéri (treillis qui a voltigé dans le jardin suite à une tempête), devant la terrasse, la clématite « Arabella » présente de toutes petites fleurs bleu pâle:

17

Les grandes fleurs du lupin « La chatelaine », en compagnie du polémonium et de la scabieuse « Beaujolais » :

18

Dans la haie, un rosier sauvage s’est développé et ses petites fleurs sont vraiment jolies :

19 20

Encore une fleur du jardin, Moïcha :

21

 

Bon après midi à tous, sous le soleil !

Du rose et des roses

1 2 3 4

« Golden celebration » :

5 6 7

Vue depuis la terrasse vers l’entrée du jardin fleuri :

8

Les treillis emportés par la tempête du 1er janvier ont été remplacés :

9

10

Une forêt de boutons :

11

« Glamis Castle » :

12

« Hilda Sophia Lehman » d’un joli jaune tout doux :

13

« Westerland » avec des roses de « Arielle Dombasle » :

14 15

« Graham Thomas » sur la barrière du potager :

16

« Mistigri » :

  18 19

Une rose du jardin, ioda :

21

et son frérot « Loulou » :

22

 

Le jardin souffre de sécheresse, au contraire de beaucoup de vos jardins, j’arrose, alors que dans la région parisienne, et bien sûr ailleurs, les jardins subissent les inondations et la pluie continue .. je compatis, courage à vous !

bonne journée

 

Le rose, ça donne bonne mine !

Le coeur de Marie se décide à pousser (dévoré par les baveux, il a du mérite) :

1

Les charmantes petites roses du rosier « Belle des Fagnes » de Daniel Schmitz, il a été planté en automne :

2

L’heuchère « Hercules » dans le marais :

3

La clématite montana est presque toute fleurie :

4 5

Le rhododendron :

6

Les prunus :

7 8 9 10

Le weigélia :

11

Les jolies fleurs du pommier reinette du Canada :

12

Le gazon d’Espagne « gloire de Dusseldorf » :

13 14

L’azalée « Gilbert Mullies » fleurit depuis plus d’un mois :

15

L’heuchère « Strawberry » :

16

et l’heuchère « Hercules » dans le sous bois :

17

L’oeillet « Kahori » :

18

Des pélargonium d’un beau rose-mauve :

19

et enfin, voici Misti, qui ne sort pas en hiver, trop douillette, mais en ce moment elle explore à nouveau avec plaisir le jardin ! (elle n’est pas rose, j’avoue,  mais elle est rare sur le blog .. profitons en !)

MISTI

Bonne journée à tous !

 

Flâneries éphémères, part 5

Diaporama

1 2 3 4

Promesse de pivoines :

5

Photinia au lever du soleil :

7 8

L’exochorda « The bride » refleurit pour mon plaisir :

8A 8B 9

Euphorbe martinii « Ascot Rainbow » :

10

Mahonia :

11 12

Azalée « Gilbert Mullies » :

13 14

Caseillier :

15 16

Lin de Nouvelle Zélande devant l’heuchère « Caramel » :

17

Piéris « Forest Flame » :

18

Fleurettes, véronique et myosotis :

19

Un vrai coucou ramené du jardin de mes parents :

20

Les fèves plantées mi-janvier :

21

D’un artichaut, j’en ai repiqué plusieurs :

22

Et enfin Fifi la coquine :

23

Bon dimanche !

DIAPORAMA

 

Flâneries éphémères, part 2

Hier soir, petite flânerie dans le jardin ..

Tout est trempé, je fais flic-floc en marchant sur la pelouse, mais la température étant remontée assez haut (12°C) hier après midi, c’était assez agréable.

Il y a beaucoup de travail de nettoyage, je préfère le faire en février/mars plutôt qu’en automne, les petits auxiliaires du jardin trouvant des abris dans les arbustes, les vivaces et les graminées tout feuillus encore.

« Jolie demoiselle » dans le soleil :

1

Un pélargonium resté à l’extérieur :

2 3 4

« Madame Isaac Péreire », la grande gagnante des rosiers, fleurit depuis avril dernier :

5

Le magnolia stellata a de l’avance, le pauvre :

5A

Les céanothes ont déjà quelques fleurs :

6

Voilà, l’exochorda « The Bride » a fini par épanouir ses fleurettes :

7 8

Le rosier tout malingre (que je voulais éliminer au printemps prochain) « Glamis Castle » , montre qu’il résiste :

9

Un bacopa toujours en fleurs :

10

Une rose des peintres :

11

Mais des promesses s’annoncent :

12 13

Un pinson surveille les mésanges :

14

Et enfin, la chatte la plus sauvage du jardin, surnommée « La Mère » parce qu’elle est effectivement la maman de la plupart des chats qui courent dans le jardin, dont Fifi, ioda et Crapotte .. heureusement l’an dernier on a réussi à la capturer et elle a été opérée par la vétérinaire :

15

Bonne journée à tous !

 

 

Flâneries éphémères, part 1

Quelques nouvelles du jardin, photos prises hier :

1

Tu vois, Camille, tes « bébés » hellébores commencent à fleurir :

2 3

Mon rosier « inconnu » :

4

Les blancs au jardin avec les premiers narcisses :

5

et les dernières fleurettes du faux jasmin (que je vais bientôt tailler à ras) :

6

« Souvenir de Sainte Anne » :

7 8

L’exochorda « The Bride » va bientôt fleurir (en avril normalement) :

9

« Rozanne » n’en fait qu’à sa tête :

10

« Graham Thomas » sur la clôture du potager :

11 12

« Madame Alfred Carrière » :

13

La prêle se propage dans le marais :

14

« Pink Cloud » :

15 16

La rhubarberaie :

17

Un effet des tempêtes successives de ce début de janvier (la mer est à 2 km à vol d’oiseau) (mon chéri a eu du mal à « déshabiller »les treillis, qui étaient là depuis plus de 15 ans) :

18

et enfin, Sylvestre, un des chats qui squatte le jardin (il doit avoir 5 ans, je pense qu’il s’est perdu) :

19

Bonne journée !

 

Brèves de jardin, part 17

Ces jours ci, le froid est arrivé sur notre Bretagne, 6°C ce matin, mais comme le soleil brille, c’est assez plaisant.

La haie au soleil avec l’abélia « Edward Goucher » :

1

Le faux jasmin dans l’abélia :

2

L’aster « Marina Wolkonsky » devant la mare :

3

Asters : (en rouge, je pense que c’est « Alma Potschke ») (des bébés qui viennent du jardin de Camille) :4

Des fleurs du faux jasmin côtoient la clématite « Ernest Markham » :

5 6

Je ne me lasse pas des couleurs passées des hortensias cet automne :

7

Le gaura « Rosy Jane » (en fleurs depuis juin) :

8

Les panicules de « Kyushu » :

9

Une copine sur le panicule de l’amni « Green Mist » (semé au printemps, SOL 2105, de Charlotte) :

10

« Mistigri », un tout petit rosier :

11

Un polémonium « Boreal Heavenly Habit » semé au printemps (SOL 2015, de Judith) :

12

Une belle remontée de « Albertine » (donnée pour non remontante)  et de « Mme Isaac Péreire » :

13

Le lin de Nouvelle Zélande :

14

Le dahlia « Sandra » :

15

Les pommes de « Delard Jubilee » en cordons :

16

Devant « Jolie demoiselle », l’anémone « Lady Pretty Julia » :

17

Les petites pommes de « Evereste » :

18

« Gertrude Jekyll » :

19

Et enfin, notre jolie sauvageonne Fifi, qui adore se rouler dans les nouveaux massifs, sur les plantations récentes:

20

Bonne journée à tous !

 

 

Crapotte

Crapotte est née dans une des haies de notre jardin, l’an dernier. C’est une toute petite chatte adorable, la copie de sa mère, Blanchette, et de sa demi-soeur, ioda.

crapotte 2

Elle est à moitié sauvage,  vit dans le jardin et la rue.  On lui donne à manger (avec ses frères et sa mère, une très très mauvaise habitude) sur la terrasse devant la cuisine, mais elle n’hésite pas à entrer dans la maison quand la porte-fenêtre est ouverte pour aller chiper le repas de nos chattes.

Elle me permet de la caresser,  mais a très peur de la grosse voix de mon chéri, et je suis sûre qu’elle battrait Usain Bolt tellement elle se carapate vite lorsqu’elle l’entend !

crapotte 3

Nous l’avons fait opérer l’automne dernier pour son bien-être (et notre tranquillité).

La voici, dans toute son innocence, en train de jouer avec les épis du pennisetum « Moudry »:

crapotte 1

N’est elle pas mignonne ?

crapotte 4

Bonne journée à tous