Archives par Catégorie :jardin

Des roses en compagnie

Une balade au jardin avec quelques clichés pris ces derniers jours.

« Angela » :

« Léonard de Vinci » :

« madame Isaac Péreire » :

« Westerland » :

« Graham Thomas » sur la haie du potager :

Quelques iris sur le toit de la cabane du potager :

Un papillon avec un gros trou sur son aile :

« Betty Boop » :

Les boules de neige sont si lourdes que els branches plient :

Une bouture de « Madame Alfred Carrère » devenue gigantesque :

« Albertine » :

« Debbie », avec en arrière plan les céanothes :

Wégélia « Ruby Star » dans un petit châtaignier :

« Astronomia » :

« Sally Holmes » :

« Elegante danseuse » :

« Prosperity » :

Les avions se sont donnés RDV pour dessiner un quadrillage presque parfait 😀  :

Si si, c’est une hirondelle ! tu vois Nathalie, il y en a aussi qui nichent dans mon village …

« Grace » :

Un petit cotinus, « Lilla » que j’ai admiré chez Estelle : (il est sur la terrasse entre deux hosta)

La petite clématite « Arabella » (qui court dans le massif) avec « Johnson blue » et « Pink of Sea » :

Deux grenouilles s’aiment d’amour tendre devant la serre :

Ne trouvez vous pas que ce crapaud trouvé au jardin (dans un endroit très frais) ressemble à E.T. ? 😉 

En tout cas il est bien charpenté :

Voilà des nouvelles du jardin fleuri.
Tout pousse très vite en ce moment, les roses vont bientôt être à leur apogée, un moment que j’attends chaque année avec impatience. Et chez vous?

Bonne fin de semaine, à bientôt

Les chroniques du jardin, part 7

Luxuriance des plantes et du vert à foison dans le jardin (au fond, les dizaines de roses de « Mutabilis ») :

Une bouture de « Albertine » (ma rose préférée d’entre toutes) grimpe avec vigueur dans le prunier :

Le rosier fleurit tard en saison (normalement juin), mais ici il est certainement protégé du froid et du vent :

Le géranium « Johnson Blue » côtoie les roses « Pink of Sea » :

Voir ici le comparatif « Johnson’s Blue » versus « Rozanne »

« Albéric Barbier » escalade vaillamment la pergola :

Les arum de mon chéri :

Même si cette fleurs semble « vintage », je l’aime bien pour son côté graphique et sa blancheur virginale :

« Elegante Danseuse » flirte avec « Blue Barlow » (je ne suis pas trop sûre de son nom) :

Ma pivoine préférée :

Halimiocystus Ingwersenii :

« Martin des Senteurs » :

« Abraham Darby » :

« Madame Alfred Carrière » (merci Catherine et Mam 😉 ):

Dans ma petite pépinière, quantité d’ancolies :

Elles sont toutes nées grâce au SOL, il y a déjà quelques années :

Regarde, Estelle, derrière les iris (dont je ne me rappelle plus le nom :-?)(Lisa, si tu passes par là?) se trouve ma petite « barrière » en branches de saule tressées (je prendrai une autre photo plus tard) :

Au potager, les fèves et les pommes de terre poussent bien, et j’ai planté les pieds de tomates le dernier WE dans les serres :

Au verger, les petites poires pointent leur nez :

Je ne sais pas si le nichoir a été adopté, mais les mésanges l’ont visité  😉 :

Voilà un petit échantillon des floraisons au jardin.
Passez un excellent WE, il est annoncé froid mais ensoleillé.
Bonne journée à tous !

 

Les chroniques du jardin, part 6

Le jardin s’est complètement épanoui ces derniers jours, avec cette belle chaleur et ce soleil bien présent.

Dans la quiétude de la soirée d’hier, accompagnée par les chants aigus des grenouilles de la mare (j’aimerais vous les faire entendre 😉 ), voici l’entrée du sous-bois :

Cette glycine, donnée moribonde par nos voisins (elle avait passé tout un hiver dans la cave, racines à l’air)(ils avaient confiance peut être dans nos soins?), s’est refait une santé :

Le massif du sous bois :

« Purple Rain » est parmi les premières roses à fleurir :

Sur la grille du potager, « Miss Katherine Batman », est une rescapée; en effet la claustra sur laquelle elle grimpait s’est avachie et est tombée lors d’une tempête de cet hiver :

Une de mes chouchous au jardin, la clématite « Broughton Star », qui a déjà quelques années, s’est lancée de tous côtés; elle est absolument magnifique ce printemps :

Devant un des « Evereste » de la haie :

Les grosses boules d’un ceanothe surplombent l’allée. Ces grands arbustes vivent seulement une dizaine d’années, c’est dommage :

Du côté des mares, les travaux avancent !  La deuxième est déjà en eau, je vous la montrerai plus tard.

Celle ci date de 2013, nous avons complètement refait la partie entre le massif et les berges :

L’an dernier, et pour la première fois, la mare a accueilli des grenouilles. Mais cette année, elles sont très nombreuses, et leurs chants emplissent cette partie de jardin. J’espère que nos voisins ne vont pas se plaindre de leurs cris, parfois aigus.

Mais nous sommes ravis ! Et nous passons du temps à méditer devant la mare, à les observer …

Voilà encore un miracle de la nature; plantée il y a 4 ans, cette clématite « Mayleen » a disparu pendant 2 ans, après une belle pousse la première année. Et en automne dernier, elle a réapparu !

Pas très développée, mais costaude !

Heuchère et pâquerette font bon ménage :

Les dernières jonquilles :

Epimédium sulfureum :

La première des roses apparues au jardin, « Astronomia », c’était le 12 avril :

Le lilas en fleurs dans son pot, encore un robuste !

« Mutabilis » commence sa floraison :

Et pour terminer, les mésanges viennent toujours chercher des graines, alors que les petits doivent poindre leur petit nez :

Une photo ratée, dommage, c’est un rapide, le hérisson (j’étais heureuse de le voir), à 11 heures du soir, venant s’approvisionner à la gamelle des chats sauvages!

Je préfèrerais qu’il fasse son menu des limaces, mais tant pis .. J’ai remarqué que cette année il y en a peu, peut être qu’il s’en occupe aussi 😀  ?

En ce dimanche pascal, je vous souhaite une très belle journée, au jardin, ou ailleurs !

A bientôt !

 

Les chroniques du jardin, part 5

Ces derniers jours, avec la chaleur et le beau temps, toutes les plantes et les fleurs rivalisent de générosité et de charme !

Celles ci viennent directement d’Amsterdam en cadeau, « Generaal de Wet » :

Tiarella « Spring Symphonie » qui a 2 ans :

Un endroit plus sauvage du jardin, juste à l’orée du bois :

Loropetalum « Fire Dance » ( et ioda, le pot de colle 😀 ) :

Le pêcher de vigne rempli de fleurs. Mais les fruits sont souvent durs en été :

Un des trois « Evereste » du jardin. Ils sont en fleurs !

Les prunus vont bientôt fleurir :

Il n’y a que quelques bouquets :

Le cerisier devant les fenêtres de la cuisine, en fleurs.. J’espère que la récolte sera aussi abondante qu’il y a deux ans, si les oiseaux veulent bien nous laisser les délicieuses cerises !

Les jolies fleurs de la clématite « Broughton Star » sont presque écloses :

Un petit bout arrivé du jardin d’Annick, une pulmonaire qui a maintenant deux ans :

Un petit aperçu de la faune de la mare 😛 (il y a des têtards par centaines!) :

Et les chênes du jardin voisin se réveillent eux aussi :

Ici la température a chuté brutalement entre lundi avec ses 21.2°C (si, si) et aujourd’hui, 9.7°C actuellement 😉 

et j’entends à l’instant le tonnerre (de Brest, 😛 ) zut !

Et chez vous, quel temps fait il ?

Bonne fin de journée à tous 😉 

 

Les chroniques du jardin, part 3

Aujourd’hui la météo est très moche, et c’est un euphémisme 😈

Beaucoup de vent, de la pluie qui arrive, un ciel gris et plombé, alors je vous propose quelques couleurs du jardin, pour égayer la fin de cet après midi.

Le magnolia « royal Star » :

Les tulipes « Exotic Empereur » sont très en avance :

« Debbie » commence à fleurir :

La spirée est déjà toute verte :

L’ail triquetum envahit petit à petit tout cet espace. Je pense éradiquer cette plante, car elle étouffe les hortensias :

Les muscari et au fond, les tulipes ramenées d’Amsterdam :

Sous la pluie aujourd’hui :

Les rosiers « Suprême et Pink Grootendorst » sont déshabillés. J’ai enlevé 4 gros sacs de branchages de ces 3 rosiers, envahis par une armée de ronces. Ils sont prêts pour le printemps :

 

Bonne fin de journée à tous 🙂

Suite au commentaire d’Annick 🙂 , j’ai retrouvé une photo datant du 7 juillet 2013 des 2 « Pink Grootendorst » (rose) encadrant le « Supreme Grotendorst » (rouge).

Tu vois Annick, ce sont des monstres.. et à cette époque là, ils n’étaient pas encore infestés par les ronces, ces crognieugnieu de sales envahisseurs 😡  !