Archives par Catégorie :Arbres

Les chroniques du jardin, part 13

L’automne se prolonge. Ici il fait plutôt doux par rapport à certaines régions de France qui ont déjà subi des chutes de neige.

Le liquidambar rougit :

Les cosmos chocolat continuent de fleurir, j’adore sentir leur odeur ! (pour une choco-addict comme moi 😉 )

Il reste quelques pommes sur les fruitiers, pour les oiseaux et les frelons :

L’érable « Ozakazuki » rougit joliment :

Rosier « Sea of Pink » :

Chrysanthème « Empereur » :

Au bout du chemin, un des pommiers « Evereste », qui sera le refuge des oiseaux en hiver :

Cette azalée n’a pas fleuri au printemps, mais bien en ce moment, c’est très bizarre !

Au pied du mirabellier, des petites cyclamen :

Des fleurs de la clématite « Julia Correvon » dans le pot de persil sur la fenêtre de la cuisine :

Il y a deux jours, coucher de soleil (on ne le voit pas ici bien sûr, mais le soleil se couche maintenant dans la mer) :

Bonne journée à tous !

Fin d’été

Bien sûr, l’été est parti depuis un bon moment, mais l’automne ici n’est pas très avancé encore.
Les derniers mois ont été très secs, mais depuis quelques jours, il pleut raisonnablement, les cuves se remplissent (on n’en a plus trop besoin 😉 ), et le jardin fleuri se refait une beauté.

L’été fut compliqué par ici, je suis contente que ces derniers mois soient derrière nous.

« Carmen » :

« Paul Bocuse »:

« Sea of Pink » :

« Kyushu » :

« Social Butterfly » :

« Astronomia » :

Guirlande de « Brin de Muguet » (graines venant du jardin d’Annick) (photo du 6 octobre):

Les aubergines et les poivrons sont enfin mûrs :

Graines de Annick :

Il y a exactement deux mois aujourd’hui, ma petite Moïcha d’amour s’en est allée pour un autre coin de paradis.

Elle a décompensé une insuffisance rénale urémique en quelques heures, et la laisser partir était la dernière faveur que je puisse lui offrir pour lui éviter de souffrir.

Moïcha est née chez nous, et je l’ai nourrie au biberon, sa noiraude de mère, Noé, n’étant pas très maternelle.

Nous étions très attachées l’une à l’autre. Elle venait juste d’avoir 16 ans.

J’ai toujours autant de chagrin

Bonne journée à tous

A bientôt

Des roses en compagnie

Une balade au jardin avec quelques clichés pris ces derniers jours.

« Angela » :

« Léonard de Vinci » :

« madame Isaac Péreire » :

« Westerland » :

« Graham Thomas » sur la haie du potager :

Quelques iris sur le toit de la cabane du potager :

Un papillon avec un gros trou sur son aile :

« Betty Boop » :

Les boules de neige sont si lourdes que els branches plient :

Une bouture de « Madame Alfred Carrère » devenue gigantesque :

« Albertine » :

« Debbie », avec en arrière plan les céanothes :

Wégélia « Ruby Star » dans un petit châtaignier :

« Astronomia » :

« Sally Holmes » :

« Elegante danseuse » :

« Prosperity » :

Les avions se sont donnés RDV pour dessiner un quadrillage presque parfait 😀  :

Si si, c’est une hirondelle ! tu vois Nathalie, il y en a aussi qui nichent dans mon village …

« Grace » :

Un petit cotinus, « Lilla » que j’ai admiré chez Estelle : (il est sur la terrasse entre deux hosta)

La petite clématite « Arabella » (qui court dans le massif) avec « Johnson blue » et « Pink of Sea » :

Deux grenouilles s’aiment d’amour tendre devant la serre :

Ne trouvez vous pas que ce crapaud trouvé au jardin (dans un endroit très frais) ressemble à E.T. ? 😉 

En tout cas il est bien charpenté :

Voilà des nouvelles du jardin fleuri.
Tout pousse très vite en ce moment, les roses vont bientôt être à leur apogée, un moment que j’attends chaque année avec impatience. Et chez vous?

Bonne fin de semaine, à bientôt

La gazette du jardin, part 10

J’aime beaucoup l’automne, non pas les matins frileux, les soirées courtes, venteuses et humides, mais le soleil doux qui enchante ces journées, et les couleurs du jardin, des bois et des landes.
Il me semble que cette saison, avec les plantes, les arbustes et les arbres qui perdent leurs parures vertes et fleuries, flamboie dans un dernier sursaut pour nous faire regretter les beaux jours…

Les chênes séculaires des voisins :

Les feuilles des hostas fondent dans de délicats coloris jaunes:

Le charmant érable « Ozakazuki » :

Le mur au nord et la vigne vierge qui jaunit au lieu de rougir :

Les ajoncs piquants fleurissent :

Le figuier trouvé sur le compost pousse, pousse (il a 4 ans) mais ne fait pas de fruits, cherchez l’erreur !

La sauge « Blue Note »  a des fleurs d’un bleu électrique, mais elles restent appétissantes pour les bourdons affamés :

La rose « Souvenir de Sainte Anne » :

Le rouge va bien au liquidambar :

Les spirées japonaises « Goldflam » : (Agnès, si tu veux un plant?)

L’abélia « Edouard Gaucher » :

Les prunus rougissent lentement :

Bientôt le mimosa sera en fleurs :

Même les quelconques feuilles du poirier sont bariolées en automne :

Euonymus alatus ‘compactus’ :

Notre Noé chérie, qui se porte pas très bien, m’a suivie tout au long de ma promenade :

Le rince-bouteilles, que je pensais moribond à la sortie de l’hiver, a repris des couleurs :

Le chemin qui n’est jamais aussi beau qu’en automne :

Deux châtaigniers, venus avec les oiseaux certainement, jaunissent :

Les merles vont se régaler cet hiver avec les fruits des pommiers « Evereste » :

Je me suis hâtée de photographier les feuillages, la première belle tempête de l’année a soufflé fort et bientôt le sol sera jonché de toutes ces beautés.

Miam 😉  :

Et pour ceux qui sont arrivés jusqu’ici, l’énigme du précédent billet :

Mon chéri a creusé une 2ème mare juste à côté de la première, l’élargissant, cela fera un endroit particulièrement attractif au jardin. Bravo à ceux/celles qui ont trouvé, ou deviné !

Voilà, bonne journée à tous.

A bientôt !

La gazette du jardin, part 5

Dans le potager, il a fallu deux ans avant que les insectes commencent à s’intéresser à cette maison !

Miss Katherine Batmann :

Un weigélia dans la haie :

L’exochorda « The Bride » devant l’azalée :

« Black Barlow » :

J’aime quand les fleurs des pommiers ne sont pas encore complètement ouvertes, ici ce pommier donne des fruits délicieux :

Les pommiers d’ornement sont splendides, comme chaque année, d’un côté

et de l’autre (et pourtant le vent a déjà blanchi l’allée en dessous de ces pommiers) :

La clématite montana a failli trépasser il y a deux ans, elles renait timidement :

Monnaie du pape qui s’est ressemée :

Un joli lilas offert :

Le choisya :

Un seul petit fauconneau à la Cathédrale à Bruxelles :

Avec son parent qui prend soin de lui, en l’écrasant presque  😛 :

A la Maison communale de Woluwe Saint Pierre, il y a 3 petits :

Et chez nous, Crapotte et Sylvestre attendent gentiment le repas du soir 😕 :

Bonne fin de semaine à tous

 

La gazette du jardin, part 1

Cette année, comme les précédentes, je viendrai de temps en temps poster quelques photos du jardin.

Le mimosa se reflète sur la serre :

Le mimosa fait partie des plantes invasives. Les racines courent au ras du sol, et font le lit de dizaines de jeunes plantes, dont celle ci :

« Graham Thomas  » sur fond de mimosa :

En mai, cela fera 5 ans que ce petit blog existe, et j’avais l’impression d’avoir fait le tour du jardin en photos.

Mais en fait ce n’est qu’une impression, puisque ces dernières années, nous avons aménagé plusieurs massifs, creusé et embelli notre mare, organisé un nouveau potager, construit une nouvelle serre et des dépendances, ainsi que diverses constructions, arches et pergolas.

Le tire-bouchon commence à fleurir :

Bien sûr, le gros travail est dévolu à mon chéri, qui sait manier bêche, pelle, scie, visseuse et tournevis comme personne 🙂 , (du moins bien mieux que moi !)

Le laurier-tin est bien joli en ce moment :

Alors j’ai décidé de continuer à poster des petits bouts du jardin, mais égoïstement, ce blog sera aussi pour moi mon journal de bord …

Bruyère « Kramer’s Rot » :

Voilà donc le premier numéro de la gazette de notre jardin.

Loropetalum en pleine vigueur :

Passiflore :

Romarin « Pointe du Raz » :

Ces petites boules roses, j’en raffole!

Exfoliation de l’eucalyptus :

Les pâquerettes sont déjà de sortie dans le gazon :

Notre bois dépouillé :

Les vieux chênes du jardin voisin, sur leur butte :

Et enfin, le loch à moitié rempli et au fond la mer :

Bonne journée à tous !

 

 

Lumières d’automne

Je ne me lasse pas d’admirer les chênes voisins, je les photographie à tout moment de la journée !

Les prunus se déshabillent lentement :

Jeunes pousses de photinia :

Véronique :

Liquidambar :

Un des pommiers « Evereste » de la haie (à l’ombre de la maison) a des petites pommes jaunes :

Au soleil, la vigne vierge est flamboyante :

Le fuschia :

« Falstaff » est presque plus beau en ce moment qu’en été :

Une azalée qui fleurit en ce moment, le croirez vous ?

Un must au jardin, une plante qui a fleuri tout l’été et qui est encore bien fournie en ce moment, le cosmos chocolat, au nom bien mérité :

L’arbre aux écouvillons est ponctué de rouge :

J’attends les petites fleurs du loropétalum :

Le vieux chêne à l’orée du sous-bois et les merisiers :

La glycine jaunit inexorablement :

Les dernières pommes du jardin. On en a mangé des kilos, on en a fait du jus par litres, on en a fait de la compote pour tout l’hiver ..

Bonne journée à tous, prenez soin de vous, le froid sera vif !

Sans paroles (ou presque), part 12

Le liquidambar fin octobre :

et aujourd’hui, flamboyant :

Le voici derrière le rosier « Pink Cloud » :

Dans la haie qui borde le chemin, la bouture de « léonard de Vinci » (le bouquet jaune derrière est un érable dans la jardin voisin) :

Le trio de prunus se sent enfin en automne (c’est l’époque des plantations comme vous le voyez avec la bêche abandonnée au milieu de la pelouse) :

Le pommier d’ornement « Evereste » est envahi de petits fruits tout rouges :

Coucher de soleil sur « Félicia » :

« New Dawn » remonte en ce mois de novembre …

« Sophy’s Rose » en compagnie du chrysanthème « Empereur », de Camille :

Anémone « Pretty Lady Julia » :

« Empereur » vieillit d’une façon charmante :

Le géranium « Kashmir Blue » est étonnement très prolifique par temps frais :

« Falstaff » et « Astronomia » :

Généreuse clématite sur un feuillage presque sec :

Première année où nous mangeons si tard les tomates de la serre, celles ci sont les dernières :

Le restaurant est ouvert, les oiseaux se disputent au portillon  (bon, là il n’y en a pas , il faut me croire sur parole 😛 )

Bon dimanche à tous, courage au jardin pour les dernières plantations !

Ma petite collection de bonsaïs

Depuis toujours, je suis attirée par les bonsaïs d’extérieur. Ces petits arbres minuscules sont un concentré des grands. Ils ne souffrent d’aucune maladie et ne sont pas martyrisés par leurs « propriétaires ».

Ma maman m’a transmis ce « virus », elle possède des bonsaïs de plus de 25 ans, dont celui ci :

Voici les miens, ils sont tout jeunes.

Je les ai « récoltés » dans notre jardin ou dans notre bois (chênes, érables, etc), ou ils proviennent du jardin de mes parents (tulipier, chênes d’Amérique, etc).

Ce ne sont pas des arbrisseaux, mais de vrais arbres.

Mon chéri m’a fabriqué une structure où je peux exposer les petits arbres, que j’ai peinte en anthracite et les feuillages ressortent bien (coucou Estelle 🙂 ).

Un tulipier :

J’aime beaucoup la forme de ses feuilles :

Voilà sa maman, dans le jardin de mes parents :

En fleurs, ce printemps :

Ces petites arbres n’auraient pas pu survivre, ni dans la forêt, ni dans les jardins. Il faut absolument garder ceci à l’esprit, je ne les fais pas souffrir, je m’en occupe avec beaucoup d’attention, je les nourris et les arrose consciencieusement.

Je les bichonne, je les aime 😛  !

Un cerisier, né dans le jardin de mes parents :

Issus du jardin de mes parents, des chênes d’Amérique de ce printemps :

Voici le géniteur :

Les arbres, dans de mauvaises conditions, froid, chaud, sécheresse, vent, restent petits, vous avez tous déjà vu des arbres rabougris en forêt sous les frondaisons des autres arbres ..

Nous avons vu en Islande des bouleaux adultes qui mesuraient moins de un mètre de haut !

Un chêne de la forêt :

Un bébé de quelques années du grand pin qui se trouve dans notre bois :

J’ai la modestie de penser que j’ai sauvé ces arbres de l’oubli et d’une mort assurée .. mais peut être me trompé-je? ( 😀 )

Qu’en pensez vous ?

Un pommier :

J’ai conscience que beaucoup de personnes n’aiment pas les bonsaïs, parce qu’elles pensent que l’on fait du mal aux arbres et que c’est contre-nature.

Si quelqu’un connait celui ci, je pense à un tilleul ? (avec sa feuille cordée)

Les petites graines volantes ont colonisé les pots des bonsaïs, laitue, verveine de Buenos Aires ou ancolies  😛 :

J’ai perdu ce printemps un bonsaï noyer qui avait 7 ans, « bébé » du noyer de mes parents et j’ai été peinée lorsqu’il n’a pas repris sa croissance. Les froids de l’hiver dernier lui ont certainement été fatals .. 🙁 

Dans notre bois, j’ai repéré plusieurs arbres de l’année ou de moins de 2 ans, qui ne grandiront pas; en automne, j’en ferai des bonsaïs (châtaigniers, charmes, pins et autres).

Voilà!

Bonne journée à tous

 

Et voici un cadeau pour ceux qui sont allés jusqu’au bout de ce déjà long billet et qui apprécient les bonsaïs. Ce sont des photos (prises avec mon petit panasonic) de magnifiques sujets pris dans le jardin botanique de Montréal, en 2010, et qui m’ont fait rêver :