Archives par Catégorie :Fleurs

7 ans, âge de raison?

Aujourd’hui, je fête un anniversaire, celui de ce blog, qui a ouvert il y a déjà 7 ans !

J’ai du mal à me rappeler toutes ces années, où je postais très régulièrement des articles de jardinage, de voyages, ou de poterie..

J’avais décidé d’arrêter l’an dernier, mais voilà, je continue, peut être pas très assidûment, mais l’intention est là 😉 .

Vous pouvez retrouver ici le premier billet, et tous les anniversaires de ce blog ensuivant ces liens: 1er, 2ème, 3éme, 4ème, 5ème et celui de l’an dernier.

Il s’est passé de drôles de choses depuis mon dernier article, et j’espère que vous allez toutes et tous bien :-). Surtout, prenez soin de vous, de vos proches et de nous tous, et même si la pandémie semble régresser, le virus est toujours là, à l’affut :-x.

J’ai profité du confinement pour jardiner, presque tous les jours, avec ce printemps magnifique.
Et vous? qu’avez vous fait pendant le confinement? Et maintenant?

J’attends la pluie, qui n’est pas tombée ici depuis fin avril, le jardin est déjà tout sec, il faut arroser, arroser, c’est inimaginable, les clichés d’une Bretagne embrumée en permanence par un petit crachin désagréable sont tombés… 🙄 :

Je vous avoue que je publie des photos tous les jours sur instagram, et cela me « prive » du plaisir de créer des articles pour le blog. C’est une activité très chronophage, et je ne sais pas si je tiendrai dans la durée :-P.

Si vous voulez me suivre sur instagram, voici le lien.

Alors je vous remercie de toujours me suivre ici, et je promets de publier plus souvent 😉 .

Et un grand merci à mon chéri , qui a géré ce blog toutes ces années avec compétence et efficacité, et qui m’a toujours soutenue :-).

Je vous souhaite une très belle journée, vous embrasse, et vous dis à bientôt !

 

 

La revue illustrée du jardin, part 3

De l’eau a passé sous les ponts, comme on dit vulgairement, depuis que j’ai édité mon dernier billet sur le jardin, début février 🙂 !

En particulier l’arrivée de ce terrible virus, qui entraine cette vilaine maladie, le Covid-19. Le confinement que nous subissons depuis plus d’une semaine a bouleversé la vie de tous les Français. Il est nécessaire pour endiguer, du moins ralentir la progression de l’épidémie.
Je me trouve chanceuse d’avoir un grand jardin pour me ressourcer, comme beaucoup d’entre vous, amies/amis lectrices/lecteurs jardinières/jardiniers (n’est ce pas, Marie-Noëlle?)

Aujourd’hui, j’aimerais partager avec vous quelques instants de mes promenades quotidiennes,

dans la partie nord du jardin, mais bien ensoleillée tout de même.

Dans le massif sous le chêne, l’exochorda « The Bride » qui pousse à l’horizontal, cherchant le soleil 🙂 et  derrière lui, l’azalée « Toréador ». Plus loin, des arums.

De l’autre côté, une hellébore de Camille, devant l’azalée « Toréador » :

Dans le même massif, un pieris, qui a environ 7 ou 8 ans (ma mémoire me fait défaut 😉 )

J’aime beaucoup ses nouvelles pousses rouges :

Et ses fleurs attirent les butineurs, le bonheur pour ces insectes au début du printemps :

Dans le massif Belle des Fagnes, les monnaies du pape d’ Estelle se sont multipliées et forment une masse violette du plus bel effet :

A l’arrière, encore des jonquilles, et une hellébore :

Un iphéion virginal qui fleurit depuis un mois :

Retour dans le massif sous le chêne, le rosier « Purple Rain » très difficile à photographier tant la couleur des roses varie avec la lumière, entre vermillon et pourpre :

Un nouveau massif, celui des petits coeurs. En été, il sera à l’ombre du chêne au dessus de lui, mais le reste de l’année il sera au soleil. L’azalée « Arabesque » et le rosier rose « The Fairy » vont l’égayer. D’autres plantes d’ombre sont plantées. Le résultat plus tard !

Au delà de la mare, 3 petits érables débourrent. J’aimerais que cet endroit du jardin ressemble à un jardin japonais, mais je doute fort 😉  Je vais essayer !

Dans la mare, un pot flottant avec une jolie fritillaire :

Et nos adorables poissons sont toujours là. Il faut dire que l’hiver n’a pas du tout été froid, une seule fois à moins 0,3°C, et c’était le 18 mars 😕 !

Une vue du jardin nord, devant, le massif belles des Fagnes, et le massif sous le chêne, en arrière (sous le soleil de 11heures ce matin, pas top pour la photo) :

Et enfin une curiosité, une pomme de terre qui a fait ses racines sur ma table de rempotage cet hiver (il restait un peu de terre sur la table 😉 ) !

Une grande nouveauté, depuis quelques jours, je poste des photos du jardin, sur instagram. La multiplication des réseaux sociaux ne plait pas à tous, je le sais et l’accepte, mais je pense avoir fait le tour du jardin sur le blog.
Le blog continuera pour relater les visites et les voyages (j’ai beaucoup peu publié à ce sujet ces dernières années) et mes poteries si j’en tourne ou modèle.

Voici mon instagram:

https://www.instagram.com/catherinecoteterres/

Vous me direz ce que vous en pensez si vous allez le voir  ?

Je n’oublie pas celles et ceux qui n’ont pas la chance d’avoir un jardin, ou un balcon, pour se reposer et se relaxer … Prenez patience …

Et bravo à tous, les soignants (mes proches, mes amis et les autres) et à tous ceux qui concourent à nous faciliter la vie en ce moment.

Merci par exemple à  Nathalie !

Bonne journée à tous, prenez soin de vous et de vos proches, et de nous tous.

 

 

 

 

 

La revue illustrée du jardin, part 2

Hier il a fait grand beau, avec une douceur tout à fait inhabituelle pour février.

J’espère que ce mois ci ne nous apportera pas de gros froid, car dans le jardin, toutes les plantounes se sentent déjà au printemps …

Pour vous accueillir au jardin, mon greenman vous souhaite la bienvenue ! (à revoir dans ce billet).

Hellébore orientale « Slaty Blue » :

Les jonquilles sont de sortie !

Il y aura du nettoyage !

La clématite armandii commence à fleurir, je suis ravie :

La jolie fleur du loropetalum :

Dans le coin rhubarbe, les feuilles se bousculent au portillon (ça me semble bien tôt 😥  ) :

Un rescapé de l’hiver dans la mare :

Le resto n’est pas fréquenté que par les petits passereaux 😉 :

Début décembre, une autre de nos chattes chéries nous a quittés, comme Moïcha, en août dernier, dont je vous parlais dans ce billet, en nous laissant bien malheureux.

Elle avait 17 ans et demi, et était discrète, douce, délicate et si belle ! 🙂

Elle s’était prise d’amour pour notre fils N., et a longtemps partagé sa chambre 

 

Bonne fin de semaine à tous, et à bientôt

 

La revue illustrée du jardin, part 1

Cette année, je reprends mes publications d’articles sur les plantes du jardin.

Il faut bien faire vivre ce blog, que je délaisse un peu trop. Alors, comme le jardin présente quelques floraisons, les voici !

« Snow Rose » (Gold collection) :

Sa jolie fleur :

Le mimosa tout jaune (au dessus de la serre) :

Le Pittosporum « Elisabeth » offert par Christine  l’été dernier est vaillant. Plus tard, il sera mis en valeur par le rosier derrière lui :

Une bonne coupe l’an dernier a permis de régénérer les branches rouges du cornus alba :

La clématite armandii  et ses gros boutons (plantée il y a 2 ans après avoir admiré celle de Nathalie) :

Toujours en fleurs :

Certaines plantes sont très pressées 😉 :

Le loropetalum, qui se dore au soleil :

Première abeille :

Hellébore orientale « White Lady » :

Un joli cadeau, cette oie qui protège la daphné plantée en automne (merci ma G.) :

Dans la haie, les fleurettes du cognassier sont déjà là :

« Vanille-Fraise » :

Première rose de janvier « Abraham Darby » (mais bientôt la taille) :

Depuis 2 ans ce géranium est sur la fenêtre presque sans soins, sauf un arrosage par semaine, et il fleurit encore !

Fifi, dont le jardin est le royaume :

J’ai promis à Annick de montrer les poivrons, voici un des 2 pieds de poivrons (de Porto) survivants, dans la serre (non chauffée) :

Et comme il est encore temps, joyeuse année au jardin … ou ailleurs 😉 !

A bientôt 🙂

 

Ephéméride 2019

Eh, oui, vous ne rêvez pas, je donne à cet article ce nom que j’ai odieusement copié sur le dernier billet du délicieux blog « un petit jardin sur la terre » de la charmante Nathalie !! 😉

J’espère Nathalie, que tu ne m’en voudras pas !

Il est très rare que je me remémore les tableaux fleuris du jardin, sauf en une occasion, à la fin de l’année, lorsque je « crée » le calendrier de l’année suivante, calendrier que j’offre à mes tout proches, pour qu’ils pensent à moi, chaque jour, ha ha! 😛

(calendrier fabriqué sur le site photobox)

Les photos des fleurs sont parfois d’un autre mois, mais je m’en fiche, ainsi tous les mois du calendrier sont joliment imagés.

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

Encore un jour, et hop, plus de 2019.
J’en suis réellement heureuse, cette année restera pour moi une très vilaine année.

Bon réveillon à vous tous 🙂

 

Les chroniques du jardin, part 13

L’automne se prolonge. Ici il fait plutôt doux par rapport à certaines régions de France qui ont déjà subi des chutes de neige.

Le liquidambar rougit :

Les cosmos chocolat continuent de fleurir, j’adore sentir leur odeur ! (pour une choco-addict comme moi 😉 )

Il reste quelques pommes sur les fruitiers, pour les oiseaux et les frelons :

L’érable « Ozakazuki » rougit joliment :

Rosier « Sea of Pink » :

Chrysanthème « Empereur » :

Au bout du chemin, un des pommiers « Evereste », qui sera le refuge des oiseaux en hiver :

Cette azalée n’a pas fleuri au printemps, mais bien en ce moment, c’est très bizarre !

Au pied du mirabellier, des petites cyclamen :

Des fleurs de la clématite « Julia Correvon » dans le pot de persil sur la fenêtre de la cuisine :

Il y a deux jours, coucher de soleil (on ne le voit pas ici bien sûr, mais le soleil se couche maintenant dans la mer) :

Bonne journée à tous !

Les chroniques du jardin, part 12

En cette fin de semaine grise, du moins prévue ici en Bretagne sud, je vous propose les couleurs pimpantes du jardin (quoique ce matin, le soleil brille brille …)

Le fusain du Japon éclatant devant les panicules de « Vanille Fraise » :

Les magnifiques fleurs du chrysanthème « Empereur », ce sont les descendants des petites boutures envoyées par la généreuse Camille :

« Jolie demoiselle », qui mérite bien son nom :

Les dahlias me font l’honneur de commencer à fleurir, maintenant que la pluie est revenue :

« Cyclamen Pierre de Ronsard », petite soeur du sus-nommé 😉  :

Le sous bois bien lumineux à présent que le soleil est bas sur l’horizon :

Le pennisetum « Little Bunny » est tout mignon :

La sauge « Blue Note » est à son apogée :

« Lavender Lassie » :

« Prosperity » :

Les petites pommes d’un « Evereste » arrivé ici grâce aux oiseaux 😉 :

« Léonard de Vinci », un rosier fabuleux, jamais malade, toujours en fleurs :

« Madame Isaac Péreire » :

« Graham Thomas » sur la haie du potager :

La clématite « Julia Correvon » que je croyais perdue, suite à la sécheresse de cet été, remonte et est bien jolie :

« Ballerina » :

Le liquidambar commence à rougir. Dommage, je le préfère lorsqu’il devient orange :

Et comme je ne me lasse pas du spectacle du fusain, le revoici 🙂 :

Et enfin, de mignons petits champignons qui ont poussé entre les écailles des pommes de pin, ne sont ils pas trognons ?

Passez une bonne fin de semaine, et à bientôt 🙂 

 

Fin d’été

Bien sûr, l’été est parti depuis un bon moment, mais l’automne ici n’est pas très avancé encore.
Les derniers mois ont été très secs, mais depuis quelques jours, il pleut raisonnablement, les cuves se remplissent (on n’en a plus trop besoin 😉 ), et le jardin fleuri se refait une beauté.

L’été fut compliqué par ici, je suis contente que ces derniers mois soient derrière nous.

« Carmen » :

« Paul Bocuse »:

« Sea of Pink » :

« Kyushu » :

« Social Butterfly » :

« Astronomia » :

Guirlande de « Brin de Muguet » (graines venant du jardin d’Annick) (photo du 6 octobre):

Les aubergines et les poivrons sont enfin mûrs :

Graines de Annick :

Il y a exactement deux mois aujourd’hui, ma petite Moïcha d’amour s’en est allée pour un autre coin de paradis.

Elle a décompensé une insuffisance rénale urémique en quelques heures, et la laisser partir était la dernière faveur que je puisse lui offrir pour lui éviter de souffrir.

Moïcha est née chez nous, et je l’ai nourrie au biberon, sa noiraude de mère, Noé, n’étant pas très maternelle.

Nous étions très attachées l’une à l’autre. Elle venait juste d’avoir 16 ans.

J’ai toujours autant de chagrin

Bonne journée à tous

A bientôt

Les chroniques du jardin, part 11

En cette nouvelle période de chaleur intense, je vous propose quelques photos du jardin, prises depuis le dernier billet de fin juin.

Dans le soleil couchant, « Vanille Fraise » se colore doucement :

Clématite « Princess Kate » :

Depuis l’orée du sous-bois, d’un côté :

et de l’autre :

Flashy :

« Pierre de Ronsard », qui est la majeure partie de l’année à l’ombre, est superbe cette année, et au fond, la clématite « Etoile Violette » :

La revoici :

Le pois de senteur « Wiltshire Rippel » grimpe à l’assaut d’une rose trémière près d’un des conteneurs :

Sur les barrières du potager, le spectacle était haut en couleur :

La clématite « Ville de Lyon » (au printemps, il ne restait que 2 petites pousses de quelques cm, elle a pris une incroyable ampleur en 2 mois) :

Le pois de senteur « Almost Back » :

L’artichaut a été dégusté depuis :

Dans un des carrés du potager, j’avais semé en février des fèves et j’en ai récolté 1,5 kg :

Dans les serres, les pieds de tomates (graines maison de l’an dernier) sont bien garnis :

Quelques pommes de terre récoltées le seul jour de juillet où il a plu (9 mm). Ce sont des Nicola, mes préférées :

Du côté de la mare, tout baigne 😉  :

Les grenouilles s’y plaisent beaucoup :

Ainsi que ces demoiselles 😛  :

Un bel agapanthe :